Magazine Médias

La leçon de professionnalisme de Carli LLoyd

Publié le 19 juillet 2015 par Allo C'Est Fini

Connaissez-vous Carli Lloyd? Ce nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant, c’est une célébrité sportive de l’autre côté de l’atlantique. Agée de 33 ans, elle évolue comme milieu de terrain de l’équipe de football féminin de l’équipe des Etats-Unis, et porte le numéro 10. Lors de la finale de la coupe du monde féminine, remportée 5 à 2 face au Japon, elle a marqué trois buts, un hat trick, comme Zidane face au Brésil en 1998. Regardez bien le troisième but, marqué du milieu du terrain, une petite perle de réalisme et de précision.

Dans une récente interview au magazine Time, Carli LLoyd s’est exprimée de façon déterminée sur sa vie privée, sa conception du football. Ses réponses valent le détour; j’ai rarement vu une sportive de haut niveau aussi déterminée.

Sur la présence de ses proches lors des phases finales, par exemple, elle n’y va pas par quatre chemins: lors d’une compétition, elle veut se focaliser sur ce qu’on attend d’elle, et ne pas perdre son temps et sa concentration à gérer les tickets des uns et les déplacements des autres.

Quand on lui demande ce qui différencie le football féminin du football masculin, elle est directe: la capacité des hommes à tomber. Les femmes tombent rarement au football, c’est une question de fierté. Elle ne comprend d’ailleurs pas pourquoi tant d’hommes le font.

Son challenge depuis qu’elle est devenue célèbre? Gérer son temps. Elle, qui dormait jusqu’à neuf heures par jour, doit apprendre à vivre une vie de star, dormir moitié moins et perdre son temps en représentations inutiles: elle n’a pas eu le temps de s’entraîner ni de courir depuis la finale, et le regrette.

Enfin, au journaliste qui lui demande comment elle fait pour être aussi décisive durant les phases finales (elle a marqué des buts décisifs lors des victoires des USA aux jeux olympiques, notamment), elle rappelle que pour être au meilleur niveau, il faut passer sa vie à s’entraîner, avec une chose en tête: faire en sorte que le public se souvienne d’elle comme l’une des meilleures joueuses de football.

Une vraie championne.

Carl LLoyd

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Découvrez d'autres articles sur ce thème...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Allo C'Est Fini 6794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines