Magazine Auto/moto

Nissan Rogue 2016 : Plus de technologie

Publié le 20 juillet 2015 par Critiqueauto
Nissan Rogue 2016 : Plus de technologie

Plus l’année avance et plus les nouveautés se laissent découvrir chez les constructeurs automobiles. La semaine dernière, c’était au tour du Nissan Rogue 2016 de dévoiler ses couleurs et laissez-moi vous dire qu’il y a plusieurs additions très intéressantes au programme. Les changements ne sont toutefois pas esthétiques puisque le VUS du constructeur japonais connait un frénétique succès depuis sa dernière refonte.

Le Nissan Rogue 2016 améliore sa cote de sécurité de plusieurs points pour 2016 grâce à un tout nouveau système d’avertisseur des angles morts qui sera compatible avec le système d’infodivertissement SIRI sur les versions SL et SV. Le Rogue 2016 propose également un système de freinage d’urgence en option. Ce système, comme la plupart des technologies du même genre, applique les freins lorsqu’il calcule qu’un impact imminent va se produire.

Des gadgets haut de gamme

L’une des technologies les plus populaires sur le marché en matière de chargement, soit le hayon à ouverture automatique sera maintenant disponible de série pour le Rogue SL. Le VUS du constructeur japonais profitera également d’un groupe décor dès la version de base. Ce groupe proposera des poignées chromées et des miroirs assortis à la couleur de la carrosserie. Ces changements sont plutôt modestes, j’en conviens, mais il s’agite certainement

Une puissance un peu juste

Le Nissan Rogue est un joli VUS, certes, et il offre un excellent rapport qualité/prix en matière de technologie. Or, il y a un segment dans lequel le Nissan Rogue 2016 est en retard par rapport à la compétition et c’est sur le plan mécanique. Dès sa version de base, le VUS du constructeur japonais vous propose un moteur de 4 cylindres de 2.5 litres, lequel affiche une puissance de 170 chevaux et 175 livres-pied de couple, ce qui est dans la moyenne. L’inconvénient, c’est qu’il s’agit de la seule mécanique que propose le Nissan Rogue 2016. Or, dans les compétiteurs les plus forts de la catégorie, on retrouve soit des V6 ou des moteurs turbocompressés de 4 cylindres dans les versions haut de gamme.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier   


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines