Magazine Europe

Ma p'tite vie à Skibbereen

Par Yannm

Depuis maintenant une petite dizaine de jours, j'ai pris mes marques au sein de la maison des internes. Nous sommes trois pour le moment, un autrichien, une allemande et moi-même. Le week-end prochain arrivera Béatrice, la deuxième stagiaire francophone.

Nous vivons dans une petite maison neuve dans lequel nous trouvons : trois toilettes, deux salles de bain, une cuisine/salle à manger, un salon et quatre chambres. La maison est située dans une résidence appelée The Hawthorns, à quelques minutes à pied du centre ville de Skibbereen.

Ce genre de résidence est assez typique ici à Skibbereen puisqu'on les voit pousser telles des champignons sur les collines de la ville. Bien que d'une taille raisonnable, la ville est vraiment vivante. Comme nous l'avons déjà mentionné, il y a toute une multitude de petits magasins, concurrencés bien sur par les enseignes de supermarchés, tels SuperValu, Lidl, Spar ou encore Cost Cutter.

Ma p'tite vie à Skibbereen

Ce qui est amusant ici, c'est qu'alors que les prix sont très élevés pour tout ce qui est alimentaire, ces enseignes s'évertuent à nous faire croire qu'ils ont des prix toujours plus bas. Toute une science est donc nécessaire pour réussir à faire ses courses intelligemment et en accord avec son portefeuille. Faire son pain soi-même, acheter les fruits et légumes au marché du samedi, trouver l'alcool chez Carry Out (étant spécialisé dans la vente d'alcool, c'est ce magasin qui offre les meilleurs prix) et surtout... Surtout ne pas aller chez Spar, qui vend les mêmes produits qu'ailleurs mais avec une marge qui ravira seulement ceux enclins à montrer à leurs semblables qu'ils sont plus fortunés. A ce qu'on m'a dit, les cigarettes, plus particulièrement le paquet de Marlboro, sont vendues à près de 9 euros ! Oui, oui, les plus chères d'Europe peut-être, puisque je ne connais pas leurs prix dans les pays scandinaves, réputés pour leur haut niveau de vie.

Il n'y a pas de solution miracle en dépit de ça, car les prix seront toujours plus chers qu'en France, au grand dam d'un stagiaire à peine revenu de Pologne ! On notera tout particulièrement le prix des bières polonaises, souvent plus chères que les locales et qui pourtant son vendues bien moins chers dans leur pays de production... On mettra ça sur le compte de l'importation...

Alors, une autre solution est de tout acheter en gros, 1 acheté = 1 gratuit (faut pas rêver...) alors disons 1 acheté = 1 à moitié prix ! Je pense que c'est la meilleure solution en fait, alors j'essaie de m'y tenir.

Il y a deux explications à ces prix hors de portée. La première est que beaucoup de produits sont importés. La seconde, qui mériterait d'être étayée, est que les produits sont très taxés. Prochaine étape : voir à quoi servent l'argent récoltés de ces taxes.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yannm 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog