Magazine

Le Pouvoir de l’argent sur nos Vies

Publié le 23 juillet 2015 par Hugues-André Serres

Fleur de Vie

Le Pouvoir de l’Argent sur nos Vies !

billet-de-1-dollar-us

«Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d’une nation,
et je n’aurai pas à m’occuper de ceux qui font ses lois» (Meyer Anselm Rothschild, banquier)

De notre naissance à notre mort nous dépendons de cette énergie. L’étendue de notre cercle d’influence dépend en très grande partie de son pouvoir. L’argent n’a pas d’odeur, il ne juge pas si tu es bon ou mauvais. Il te donne les capacités d’actions au sein de la société sans se soucier de ce que tu fais. Le système a beau avoir mis des gardes fous pour que son utilisation ne nuise pas à la vie d’autrui, mais on se rend vite compte que ceux-ci sont sous le contrôle d’une minorité d’individus pas très fréquentables ! (Les banques)

«Certains des plus grands hommes des États-Unis, dans le domaine du commerce et de la production, ont peur de quelque chose. Ils savent qu’il existe quelque part une puissance si organisée, si subtile, si vigilante, si cohérente, si complète, si persuasive… qu’ils font bien, lorsqu’ils en parlent, de parler doucement» (Woodrow Wilson, ancien président des États-Unis)

Ce sont les banques main dans la main avec les politiques et les médias qui te dictent et t’autorisent juridiquement sur ce que tu peux ou ne peux pas faire ou être. Le contrôle est total et permanent à tous les niveaux ou échelons de la société. La seule solution pour se libérer vient de notre prise de conscience individuelle via la compréhension de tout ce manège ! Sans ça nous sommes tous prisonniers au sein de la matrice sans même le savoir. Nous agissons en vrais zombies par compulsion chaque jour. Nous sommes conditionné par l’eau que nous buvons via le fluor (faites vos recherches…), l’air que nous respirons via les chemtrails, les méthodes de psychotronisme, diviser les peuples pour mieux régner, notre alimentation, la TV et la radio, le tabac et les drogues, l’industrie pharmaceutique, le sexe, la mode et le luxe, la musique, le cinéma et même une certaine forme de spiritualité etc.

« Par essence, la création monétaire ex nihilo que pratiquent les banques est semblable, je n’hésite pas à le dire pour que les gens comprennent bien ce qui est en jeu ici, à la fabrication de monnaie par des faux-monnayeurs, si justement réprimée par la loi. Concrètement elle aboutit aux mêmes résultats. La seule différence est que ceux qui en profitent sont différents » ( Maurice Allais, Prix Nobel de Sciences Économiques 1988)

N’oubliez jamais que leur objectif c’est le CONTRÔLE TOTAL !!!

« La puissance d’argent fait sa proie de la nation en temps de paix et conspire contre elle en temps d’adversité. Elle est plus despotique que la monarchie, plus insolente que l’autocratie, plus égoïste que la bureaucratie. (…) Les groupes financiers et industriels sont devenus tout puissants, il s’ensuivra une ère de corruption aux postes élevés et la puissance d’argent du pays cherchera à prolonger son règne en utilisant les préjugés du peuple jusqu’à ce que la fortune soit concentrée en un petit nombre de mains et la république détruite » (Abraham Lincoln)

«Un système bancaire mondial est en train de se mettre en place, un super-état contrôlé par des banquiers internationaux travaillant ensemble à l’asservissement du monde pour leur propre plaisir. La FED a usurpé le gouvernement.» (Louis Mc Fadden, député américain, assassiné)

Reprendre le pouvoir sur nos vies devient dès lors un vrai parcours du combattant ! Car c’est sur tous les niveaux cités précédemment qu’il nous faut reprendre le contrôle. Mais comme chaque mois il nous faut de l’argent (Tu le gagneras à la sueur de ton front), difficile d’allier les deux : Argent et liberté ! Sois tu as l’argent, mais tu es d’une façon ou d’une autre sous le contrôle du système. Sois tu es libre mais sans argent (sdf), ou en grande difficulté financière. Ton âme à beau te pousser à être libre, à l’extérieur tout est fait pour te maintenir prisonnier du système ! (La matrice)

«Quelque chose doit remplacer les gouvernements et le pouvoir privé
me semble l’entité adéquate pour le faire»
(David Rockefeller, interview dans Newseek en février 1999)

«Nous sommes à la veille d’une transformation globale.
Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure,
et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial» (David Rockefeller)

Alors comment faire ? À votre avis … Une révolution sans idées menée par quelques doux rêveurs coincés eux aussi dans le système ? Qu’est-ce que cela peut donner franchement ? Prendre les armes par coup d’état contre un système qui a le contrôle sur tous les accès de la matrice (C’est du pur suicide). Voter tous les 5 ans pour quelques guignols que le système nous impose. Tous ça n’est qu’un jeu toujours sous le contrôle du système. Quand les choses ne plaisent pas au système, que ça prend trop d’ampleur, c’est facile. Ils ont vite fait d’y mettre un terme. (La liste est interminable, je ne vais donc pas m’étendre … La mort louche de Coluche ou de Michaël Jackson. L’affaire du Raimbow Warrior. Lady diana. Le 11 septembre. Affaire Kerviel. Et à présent : La guerre en Ukraine sous faux drapeaux … La fermeture des banques en Grèce pour obliger le peuple (Qui a pourtant voté NON !) à rester sous le dictat de la troïka de l’Europe via la dette et les nombreux plans d’austérités imposé sur le peuple etc.)

« Je suis en train de découvrir le détail d’une situation financière incroyable. Vous croyez que la monnaie est créée par l’État ? Vous vous trompez : ce sont les banques privées qui créent la monnaie, et qui en perçoivent le prix (le taux d’intérêt). Si c’était l’État qui créait la monnaie, la prêtait aux banques et en percevait l’intérêt, alors cet intérêt (environ 280 milliards d’euros pour l’Europe en 2006 ? ) pourrait financer les services publics au lieu de partir vers les paradis fiscaux. L’État (c’est-à-dire nous tous) a perdu le droit de créer la monnaie et ce sont des banques privées à qui nos soi-disant « représentants » ont abandonné ce pouvoir décisif. Vous pensez que la monnaie est un outil qui sert l’intérêt général ? Vous vous trompez : la monnaie est devenu (discrètement) un outil qui sert d’abord des intérêts privés » (Étienne Chouard)

Je répète : Leurs objectifs étant de GARDER et de PRENDRE le CONTRÔLE TOTAL de toutes les façons et par tous les moyens possibles, y compris les plus abjectes ! N’oubliez pas ; Eux, contrairement à vous, ils ont tous les droits et tous les pouvoirs ! Idem en ce qui concerne les planches à billets successives de la FED, du Japon et à présent également vrai pour l’Europe ! Mais toujours pour renflouer les banques afin de maintenir le système en bonne place et le peuple en France sous esclavage de la dette (loi de 03 janvier 73) via les politiques plus médias comme d’hab … À ce sujet, voir à nouveau les infos hebdomadaires sur le site de Pierre Jovanovic ici !

« Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’ il y aurait une révolution avant demain matin » (Henry Ford, industriel)

Bon merde … Vous allez nous dire oui ou non comment faire ?

Ok, on se calme, je ne suis pas monsieur plus et je ne marche pas encore sur l’eau ni ne vole dans les airs !

Un texte a déjà été écrit sur le site ici, il suffit juste de le consulter à tête reposé. Prendre une semaine, un mois ou plus de recul afin de prendre le temps de la réflexion. Puis revenir vers nous, si vous en avez l’intuition ou encore, mettre en place «VOUS » vos solutions. Je parle ici de SOLUTIONS, pas d’arnaques ! Si vous en avez bien sur les capacités réelles et les moyens, ça va de soi. Merci de votre compréhension

:-)

Attention : Tous les commentaires sous cet article hors de propos seront systématiquement supprimés !

Chaleureusement votre à toutes et à tous,

@ +,

Hugues.

Pierre Jovanovic sur Hitler – Rothschild et la kreditanstalt !

*********************


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hugues-André Serres 11511 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte