Magazine Poésie

Vendredi

Par Patricia Oudot @adelaidendire

moissonneurs.jpg

Fini le temps ou l'on ployait l'échine
Pour faucher le blé à la sainte Christine
Les épis se moissonnent à la machoire de la machine
Mais dieu merci ,les abeilles,elles, encore butinent
Dans le calice des coquelicots et des capucines
Pour que le nectar de fleur colle à nos babines
Belle journée de belles tartines

Adelaide

Jeudi Mercredi Tête de pioche Les mots qui dansent Joli citation du dimanche soir

Pseudo :

Email (Obligatoire) :

Adresse site (facultatif) :

Votre message :

Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?

Vos commentaires sont soumis à validation par le webmaster !

&id;&id;&est;&averti;&id;&moderation;&alerte;&pseudo;&commentaire;&email;&siteweb;éééè&idb;&idb;&idb;

é

&cat;&action; Aucun commentaire

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patricia Oudot 1365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine