Magazine Conso

Mayan Ook

Publié le 24 juillet 2015 par Tartinemascara
http://tartinemascara.blogspot.com/2015/07/mayan-ook.html
Entre culture et tradition, le peuple amérindien constitue une véritable richesse que Céline et son associé ont décidé de perpétuer via leur marque Mayan Ook qui signifie textuellement "Pieds de Maya". Les filles si je peux m'exclamer mais quelle belle idée ^^C'est une rencontre au bout du monde d'une créatrice Française et d'une créatrice Mexicaine, une histoire de cœur mais, surtout de valeurs qui ont amené Céline et son amie à créer des bijoux de pieds. Une marque que je découvre et que j'adore car, autant impliquée dans l’innovation que dans l’aide humanitaire et qui a, assurément tout pour te plaire. Il fallait y penser ? Et bien elles l'ont fait. 
Des bijoux de pieds qui, sont sont tissés en fil de hamac (coton et nylon) mais, également des sacs en fibres plastiques grâce au concours des femmes indigènes Maya du Mexique. Ces tisserandes hors pair utilisent des matériaux résistants et imputrescibles, entièrement artisanal, élaboré selon des techniques ancestrales qui leur sont propres et à un savoir faire unique. Il te faut savoir que ce peuple vit dans un village et ne communique que dans un dialecte, aucun mot d'espagnol, et que sans cette belle idée, du travail, elles n'en auraient assurément pas trouvé. Il fallait oser ? Et bien elles n'ont pas hésité.Niveau gestion, on est face à une véritable organisation. Céline est chargée de développer l'activité en France et en Europe et son associée qui se trouve au Mexique et chargé de la production et de la gestion de l'équipe. Ce qui n'empêche pas Céline de s'y rendre plusieurs fois dans l'année. Qu'est ce qu'on aimerait suivre l'avion à vol de papillon... Concrètement, ce sont des produits innovants inspirés de l’univers du beach wear. Le bracelet de pieds  Mayan Ook  se distingue du fait qu’il puisse sortir de ce cadre et être porté en d’autres occasions quel que soit le moment de la journée et même en soirée…. Il ne faut pas le considérer comme un bijou mais plutôt comme un vêtement, les matériaux et la méthode de fabrication le rapproche de l’univers du textile, il met en valeur le pied nu qui peut également être associé à une chaussure de plage comme de soirée, sandalettes ou escarpins il sait s’adapter. Tu as craqué ? Alors file les contacter car pour 29 euros tu n'as plus le droit d'hésiter...BOUTIQUE - FACEBOOK

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tartinemascara 3786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines