Magazine Environnement

Comprendre l’énergie solaire : les différents types de panneaux solaires

Publié le 27 juillet 2015 par Bperonne
types-panneaux-solaires Un panneau solaire est un générateur constitué de cellules photovoltaïques câblées en parallèle ou en série ; lorsque ces cellules sont exposées aux rayons du soleil, elles produisent par une réaction chimique un courant électrique continu sous une différence de potentiel (une tension). Selon le branchement des cellules et la technologie du panneau, la tension délivrée ira d’une dizaine à une centaine de volts. Plus la surface du panneau sera importante, plus le panneau sera capable de fournir de l’énergie. Les différentes technologies de panneaux solaires : Poly-cristallin : Les panneaux solaires les plus courants sont les panneaux poly-cristallins car ce sont les plus faciles et moins couteux en fabrication ; ils sont réalisés à partir de morceaux de silicium assemblés sur toute la surface du panneaux. Il n’y a pas d’espaces d’assemblage comme sur les panneaux mono-cristallins. Ils se reconnaissent par leur couleur bleutée non uniforme. Mono-cristallin : Les cellules sont assemblées en structures sur le panneau solaire, on distingue donc des espaces entre chaque cellule qui sont d’une couleur plus foncée. Pour une puissance équivalente, un panneau mono-cristallin sera donc plus grand qu’un panneau poly-cristallin et sera donc plus couteux à fabriquer mais contrairement aux idées reçues, le panneau monocristallin produira exactement la même puissance qu’un panneau poly-cristallin ; il sera simplement un peu plus grand. Silicium Amorphe et Couches Minces : Ces panneaux se reconnaissent par leur couleur grise à marron foncé uniforme ; cette uniformité est due à un procédé de fabrication de dépôt du silicium en couches minces. Cette technologie permet d’avoir des panneaux solaires plus fins et souples mais aussi généralement plus grands que les panneaux classiques. Ils peuvent aussi être constitués de plusieurs couches pour en limiter la taille mais au détriment d’un poids plus élevé. Pour vous éclairer dans vos choix voici un récapitulatif des avantages et inconvénients des différentes solutions : Poly-cristallin : Avantages : - Le moins cher et le plus répandu. - Utilise moins de matière et d’énergie pour sa fabrication. - Rendement régulier moins sensible aux températures élevées. - Rendement un peu meilleur que le mono-cristallin à température élevée. Inconvénients : - Pour une taille de panneau identique, rendement moins élevé. - Durée de vie légèrement inférieure. Mono-cristallin : Avantages : - Meilleur rendement au soleil levant et couchant. - Durée de vie légèrement supérieure (25 à 30 ans). - Pour une taille de panneau identique, rendement plus élevé. Inconvénients : - Un peu plus cher à l’achat (taille et poids plus important). - Utilise plus de matière et d’énergie pour sa fabrication. - Rendement un peu inférieur au poly-cristallin à température élevée. Silicium Amorphe et Couches Minces : Avantages : - Le meilleur rapport prix/puissance. - Rendement régulier moins sensible aux températures élevées. - Bon rendement au soleil levant et couchant. - Panneaux souples et léger (amorphe souple). Inconvénients : - Panneaux lourds (multicouches). - Panneaux encombrants (amorphe souple). - Moins bon rendement lorsque le soleil est au zénith.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bperonne 110 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte