Magazine Conso

Dries Van Noten, Collection Homme, Printemps/Eté 2016, à Paris avec interview

Publié le 25 juillet 2015 par Pascal Iakovou @luxsure

Marilyn Monroe s’invite chez Dries Van Noten. Plutôt surprenant, le créateur choisit d’évoquer à sa façon le surréalisme à travers une rencontre entre Marilyn Monroe et Dali, tout en multipliant les références musicales et artistiques, comme ces clins d’oeil à Man Ray (par le maquillage notamment) ou Schiaparelli -le fameux homard se retrouvant en motif sur un pull-. Dès le début du show, les photos de Marilyn s’impriment sur un blouson, un tee-shirt ou en all over sur un costume. Même les fameuses lèvres pailletées rouges sont rebrodées sur une veste ou un marcel. Dries y ajoute bien sûr une certaine élégance nonchalante avec ces ensembles en soie et viscose, ces très légers manteaux–peignoirs, certains presque transparents. L’imprimé exotique et le léopard reviennent également comme un leitmotiv, en référence au punk, mais aussi au rock des années 50 et à Elvis Presley, imaginant très bien le chanteur dans un pantalon taille haute porté sur un marcel blanc. Une garde-robe dédiée aux plus grandes idoles mais contenant de multiples propositions, chacun pouvant y piocher facilement une tenue toujours brillamment réalisée. A noter un show toujours aussi poétique avec un final tout en paillettes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines