Magazine Histoire

Mardi 27 juillet 1915, M et Mme Gray-Coret, fabricants de poteries, sont tués tous les deux à leur domicile

Par Cantabile @reimsavant

Mardi 27 - Nuit tranquille. 6 h. soir. Aéroplanes qui ont tué Monsieur et Madame Gray à Saint-Thomas. Quelques bombes allemandes. Visite du Commandant Barrot. Expédition de la lettre aux Cardinaux pour l'Assomp­tion, écrite à la machine, imprimée en première épreuve, corrigée dans l'après-midi de lundi, aussitôt après la réception des réponses des Cardi­naux. Donné le matin, pour le diocèse, une Lettre Pastorale (n° 80).

Cardinal Luçon dans sonJournal de la Guerre 1914-1918, éd. par L'Académie Nationale de Reims - 1998 - TAR volume 173

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cantabile 56093 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines