Magazine Médias

Ant-Man (Ciné)

Publié le 26 juillet 2015 par Bigreblog

Hello everyone!

Ceci est mon premier article rédigé depuis l’Irlande. Tout un symbole. Parce que vendredi, jour de mon arrivée, Lady So m’a proposé d’aller au cinéma, et que ça ne se refuse pas, surtout quand c’est pour aller voir un Marvel.

Alors, si j’avoue de bon cœur que je ne m’attendais pas à grand-chose de la part de ce film, j’avouerai aussi que j’ai eu une agréable surprise.

Y a pas de spoilers!

Scott Lang sort tout juste de prison. Ce jeune papa a de grosses difficultés pour retrouver un travail au vu de ses antécédents de voleur. Mais alors qu’une opportunité s’offre à lui, il tombe sur un costume bizarre aux pouvoirs renversants…

a1

On va se mettre tout de suite à la page: quand j’ai vu la bande-annonce du film, je n’ai pas eu envie d’aller le voir. Ça m’avait l’air d’être l’un de ces rares Marvel qui ne servent à rien si ce n’est à engranger du pèse.

Mais j’ai été donc agréablement surprise. Probablement aussi parce que j’ai eu la nette impression que le personnage dit « principal » était en fait relégué au second plan.

Paul Rudd a le charisme d’une moule pas fraiche, soyons clairs. Alors son Scott il est sympathique, tout ce que tu veux, mais il est pas crédible en super-héros pour un sou.

a1

Donc j’ai été très contente de voir que Scott est en fait moins à l’écran que son prédécesseur, Hank Pym, premier Ant-Man, incarné par le toujours très bon Michael Douglas.

C’est ce qui je pense fait la différence: le fait que le « héros » soit en fait plus un sidekick qu’autre chose. Parce que pour le reste, il n’y a pas beaucoup de points positifs.

a1

Certes, on a droit à l’humour Marvel en plein, et ça fait du bien. (Just for your information, le scénario a été coécrit par Edward Wright, auteur avec Simon Pegg de l’excellente trilogie du Cornetto. Ceci explique cela.) Mais malheureusement, à pat ça, rien. Nada. Niente. Nothing.

Si, des caméos en veux-tu en voilà d’autres personnages du Marvel Cinematic Universe qui font sourire et qui relèvent le niveau du film pendant genre deux minutes chacun. (Dont donc une superbe séquence post-post-générique pour Civil War.)

Et en fait, on attend avec impatience les scènes d’action qui sont le seul atout majeur du film avec le suscité Michael Douglas

a1

C’est dire à quel point Ant-Man est une surprise positive, certes, mais quand même pas une fusée à réaction. Je lui donnerai un trois sur l’échelle qui va de Thor à Age of Ultron. :D

PS: Evangeline Lilly ne sert à rien. A côté, Tauriel était un personnage indispensable.

Note: 5,5/10 (scénario: 5/10 – jeu: 8/10 (merci de relever le niveau Monsieur Douglas)BO: 6/10MCU: 3/10)

a1



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte