Magazine France

Français, des nazis rôdent autour de vous, et vous ne le savez pas… (#TavernedeThor, épisode 4)

Publié le 25 juillet 2015 par Gédécé @lesechogaucho

Français, des nazis rôdent autour de vous, et vous ne le savez pas... (#TavernedeThor, épisode 4)

Français, des nazis rôdent autour de vous, et vous ne le savez pas… (#TavernedeThor, épisode 4)Si l'on m'avait dit un jour que je serais amené à traquer des nazis sur mon propre territoire, dans ma propre région, j'aurais demandé à mon interlocuteur/cutrice ce qu'il avait fumé ou bu... Pourtant, c'est bien ce qui est en train de m'arriver, suite à l'épisode de la Taverne de Thor. Jamais je n'aurais pensé qu'en notre époque, ils étaient si nombreux à adhérer à ce genre d'idéologie insupportable pour tout être doué de raison... et d'un minimum d'empathie et de sensibilité. Pourtant, ils sont là, autour de vous, et vous ne le savez pas. Beaucoup m'ont demandé si je ne délirais pas suite à la publication de mon premier billet sur la taverne de Thor, dont l'intitulé semblait abusif pour certains : " de la tuerie de Charleston à la Taverne de Thor, dans la Meuse, une même logique criminelle" . En gros, le discours était " Nous ne sommes pas aux états-unis tout de même, faut pas pousser ". Certes, il y a des différences historiques et culturelles fondamentales entre les states et la France. Et pourtant... Les fondements idéologiques et politiques, eux, sont tout à fait semblables entre les hammerskins français et américains : référence au nazisme, adhésion à l'idée de supériorité de la race blanche, conviction d'être des patriotes qui doivent défendre leur civilisation, haine des médias menteurs aux ordres et complices des envahisseurs, goût pour le complotisme et les sites dits de " ré-information " (un conseil : si vous avez toute votre tête, dès que vous voyez ce mot... Foutez le camp !) ou de " dissidence ", rejet de l'étranger, antisémitisme notoire, homophobie et transphobie virulentes et dégradantes, banalisation du recours à la violence physique, attrait pour les armes et les sports de combat... Tout y est. Cependant, comme dans le cas du jeune Dylann Rouff, l'auteur de la tuerie de Charleston, ces gens là, contrairement à ce que vous croyez, ne correspondent pas, mais alors pas du tout, à l'image que vous pouvez vous faire de leur apparence quotidienne, hormis quelques uns, quelques caricatures qui ne font franchement pas une majorité. En suivant le fil de la pelote (d'épingles) exclusivement sur les réseaux sociaux dans un premier temps, individu après individu, je suis en effet stupéfait de voir à quel point ils peuvent se fondre dans la masse. De jeunes étudiants en apparence très propres sur eux qui font des études tout à fait normales, des supporters de foot qui ne sont même pas des ultras, pas mal de royalistes il est vrai, des admirateurs de Soral bien sûr, des policiers (là, ça craint...), de gentils papas qui ont l'air si touchants (comme celui que j'ai remarqué avec ses 2 bébés dans les bras, dans les fans supporters de cet imbécile de Boris Le Lay... ), des militaires, des gamers, des fans de musique (comme c'est cohérent..) " black métal " genre Varg Vikernes qu'ils apprécient beaucoup, mais aussi des gens qui occupent des postes de premier plan, y compris dans la fonction publique, y compris dans de grosses entreprises, sans être aucunement inquiétés. Signe de ce que l'idéologie nazie ne dérange aucunement l'extrême droite dite classique, (et parfois simplement la droite, avec laquelle elle se confond de plus en plus, comme chez Estrosi ou Morano, qui épousent si aisément les thèses racistes du Grand remplacement), la mouvance identitaire, à cheval entre le FN et les identitaires purs et durs, est en train de s'amalgamer en termes de réseaux d'affinités avec ces nazis, et beaucoup apprécient Laurent Ozon, autrefois écologiste (genre Waechter...), qui a passé quelques mois au FN comme cadre chargé des questions d'écologie, et qui fréquente beaucoup les identitaires. Il se présente très honorablement sur twitter comme " essayiste, conférencier et entrepreneur ", ce qui ne l'empêche pourtant pas de faire le coup de poing avec le mouvement identitaire belge Nation en agressant des sans-papiers. C'est également le fondateur du mouvement pour la Remigration, un concept pourri qui fait référence à un autre tout aussi foireux, celui de Grand Remplacement pondu par un soi-disant philosophe, Renaud Camus. Ce genre de théories racistes, de supériorité de la race blanche et européenne sur tous les autres groupes ethniques est repris à la foi par de prétendus Républicains, le FN, le Bloc identitaire et les nazis. Aussi, difficile parfois d'y faire le tri... D'autant plus difficile que malgré d'apparentes différences de fond idéologique, le rapprochement entre les identitaires (autonomistes bretons, alsaciens ou autres) et les nazis qui tournent autour de la Taverne de Thor semble de plus en plus évident à mes yeux. Bien que je ne pense pas qu'il le soit à l'origine, et malgré son racisme habituel, le fait qu'un Boris Le Lay prenne la défense de ce repaire de nazis lorrains m'a fait réfléchir... Voilà qui est bien loin de son territoire national breton fantasmé... Et j'ai eu peut-être une amorce d'explication en tombant par hasard sur un tweet assez ancien qui évoquait ce Boris là. Comme c'est un imbécile, il avait eu le malheur alors d'amalgamer Dominique Venner, un essayiste d'extrême droite dont le suicide dans le chœur de Notre dame de Paris avait fait grand bruit, et les fémens.

Français, des nazis rôdent autour de vous, et vous ne le savez pas… (#TavernedeThor, épisode 4)

Ledit bien connu Le Lay dont j'ai déjà parlé dans un précédent billet (ce qui m'a valu la suppression de mon compte facebook, et la perte de 4500 contacts au passage...) voudrait-il se refaire une virginité auprès de la communauté nazie et identitaire française, à l'intérieur de laquelle se battent depuis toujours les adeptes du néo-paganisme et les chrétiens intégristes ? Une hypothèse à ne pas négliger... En attendant, malgré la mobilisation révélée par une certaine pétition (dont il aurait mieux valu d'ailleurs pour les auteures qu'elle soit relayée par une organisation plus habituée à en assumer les conséquences, ce qui leur aurait évité bien des ennuis), malgré les multiples articles de journaux ( France info, Métronews, le Républicain lorrain, l'Est Républicain (à deux reprises, la dernière n'étant pas très heureuse... Voir plus bas pourquoi ¹), qui ont révélé l'existence de ce repaire de nazis, malgré la dangerosité des individus peu recommandables qui s 'y réunissent, et malgré les fausses déclarations commises par ceux qui ont acheté et ouvert ce lieu, dans lequel les activités déclarées ne correspondent pas franchement à la réalité, et malgré la législation qui interdit à un établissement recevant du public (plus d'une centaine de personnes la dernière fois) d'être aussi peu conforme aux normes en vigueur, et malgré l'inquiétude des habitants dont la plupart ont si peur qu'ils n'osent rien dire, une peur relayée en commission départementale au Conseil Territorial de la Meuse, et malgré tous ces faits, le lieu existe toujours, et sa fréquentation (comme ce fut le cas de la précédente taverne de Thor à Toul où plus de deux milles personnes se sont réunies) risque fort de s'élargir avec le temps, avec tous les dangers et les troubles à l'ordre public que cela implique. On apprécierait donc beaucoup tant de la part du Préfet de la Meuse que de Monsieur Cazeneuve que ce genre de terroristes là soient traités comme les autres... si vous voyez ce que je veux écrire. Et si on manque de prétextes pour faire fermer ce prétendu centre de loisirs où des gens si délicieux au sens moral si aiguisé se réunissent, il suffirait que les forces de l'ordre fasse ce pour quoi elles sont habilitées. je doute en effet fortement qu'en procédant à une fouille, on ne trouve aucune arme sur aucune des personnes si gentilles et si serviables et si prêtes à collaborer avec les institutions chargées de la sécurité publique. Et si ce n'est sur eux, que ce soit donc dans leur véhicule... Les connaissant comme je les connais, cela relèverait en effet du miracle. Et comme je suis athée...

¹ l'article était d'une légèreté affligeante, tant les informations qui y sont données banalisent à la fois la dangerosité des individus et les activités qui y sont menées. Comme s'il s'agissait d'un simple club pour personnes âgées qui se réunissaient pour jouer aux cartes et papoter en été autour d'un barbecue... Donnant la part belle de surcroit à un certain Alexandre qui se fait appeler Lelièvre (il ne court pas très vite sur le web, je l'ai bien vite rattrapé !) qui se fait passer pour un simple amateur de bonne musique et de bonne bière alors que son profil, notamment sur facebook, laisse apparaître une toute autre réalité. Voir ici le profil de ce charmant personnage ... Ici, on l'appelle l'Est répu... gnant. Ce journal nous prend en effet assez régulièrement pour des cons, et ces infos puent souvent de la gueule... tant elles sont peu fiables et orientées.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte