Magazine Poésie

J'ai plongé dans le bruit

Par Vertuchou

Je connais les couleurs qui se marient à toi
J'ai juré sur l'honneur tous des milliers de fois
J'ai plongé dans le bruit pour oublier tout ça
J'ai plongé dans le bruit pour oublier tout ça

J'ai revu la candeur qui se cachait là bas
Les reflets me déforment en des milliers de fois
J'ai prolongé la nuit et penser à tout ça
Prolongé la nuit à te regarder tout bas


Tout sera anormal, en ne regrettant rien
On se dira du mal, qu'on est pas comédien
Et on trouvera ça très bien
Et on trouvera ça très bien


Et portés par le vent, on a dansé pour voir
Dans des vagues de nuit, dans un dernier espoir
J'ai prolongé la nuit et penser à tout ça
Prolongé la nuit à te regarder tout bas
J'ai plongé dans le bruit pour oublier tout ça
J'ai plongé dans le bruit pour oublier tout ça


Tout sera anormal, en ne regrettant rien
On se dira du mal, qu'on n'est pas comédien
Qu'on est même un peu pâle à l'horizontal
Qui nous faisait du bien, tout deviendra vital


Et on trouvera ça très bien
Et on trouvera ça très bien
Et on trouvera ça très bien


Je connais les couleurs qui se marient à toi
J'ai juré sur l'honneur tous des milliers de fois
J'ai plongé dans le bruit pour oublier tout ça
J'ai plongé dans le bruit pour oublier tout ça


J'ai revu la candeur qui se cachait là bas
Les reflets me déforment en des milliers de fois
J'ai prolongé la nuit et penser à tout ça
Prolongé la nuit à te regarder tout bas.

Baden Baden


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vertuchou 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine