Magazine Séries

Critique: Le Petit Prince

Publié le 28 juillet 2015 par Robin210998
Critique: Le Petit Prince

Titre: Le Petit Prince

Réalisateur: Mark Osborne 
Genre: Animation
Nationalité: Français 
Sortie 29 juillet 2015 


Remarqué au dernier festival de Cannes et hors compétition, Le Petit Prince est l'adaptation en film d'animation du roman éponyme de Antoine de St Exupéry. Il a été réalisé par Mark Osborne à qui l'on doit notamment Kung Fu Panda.

En réalité, dans le film, l'histoire du Petit Prince telle qu'elle est racontée dans le roman est enchâssée dans une histoire plus vaste ayant comme toile de fond notre monde contemporain avec une jeune fille promise à un avenir d'excellence par sa maman qui fait tout pour que sa fille entre dans la plus prestigieuse école de sa ville. Mais lorsque son voisin lui fait découvrir son aventure avec le Petit Prince, le rêve va très vite l'emporter sur la réalité et les problèmes de notre monde. En livrant son interprétation du Petit Prince, Mark Osborne transpose avec réussite cette aventure intemporelle dans notre monde actuel en mettant en avant les défauts de notre société. En effet, celle-ci ne laisse plus de place au rêve et à l'imaginaire et les enfants sont de plus en plus tôt confrontés à une société qui va mal et la triste réalité les fait sortir de l'enfance bien trop vite. Malheureusement, adulte, il n'est plus possible de faire marche arrière sous peine d'être perçu comme fou à l'image du vieillard qui malgré son grand âge a gardé une âme d'enfant. 
Critique: Le Petit Prince


La petite fille parvient à s'évader grâce à cette histoire merveilleuse que lui raconte l'ancien pilote et dès lors le constat que fait la jeune fille est saisissant: les adultes d'aujourd'hui sont bien tristes et malheureux et leurs problèmes du quotidien les absorbent tellement qu'ils en oublient de vivre à l'image de la population qu'elle va découvrir à la fin du film sur une planète des plus moroses. Mark Osborne retranscrit parfaitement l'histoire originale du Petit Prince en l'illustrant avec des graphismes d'une grande beauté grâce à la technique du stop-motion qui donne un aspect léger, enfantin et terriblement touchant comme si les personnages étaient susceptibles de disparaître aussi vite qu'ils sont apparus. Le reste du film bénéficie d'un scénario correct qui tient relativement bien la route. 

Critique: Le Petit Prince

Le spectateur prend très vite plaisir à suivre la relation unique qui unit la petite fille et le vieillard contrastant avec la tristesse et la rigidité du monde qui les entoure. Le film joue aussi de manière agréable sur nos sentiments en provoquant tour à tour de la joie, de l'émerveillement mais aussi de la tristesse dans la seconde moitié du long-métrage. En terme de scénario, on pourra regretter une seconde partie peu pertinente s'éloignant beaucoup trop de l'idée originale. Devenant rapidement bien moins intéressante avec un rythme qui casse la dynamique du film, on pourra sans hésiter avouer nos interrogations concernant la nécessité et l'utilité de cette fin. 
Néanmoins, les techniques et la mise en scène appliquées et soigneuses font vite oublier ce déficit scénaristique.

Mes notes: 

Scénario: 2,5/4
Intrigue: 1,5/3
Mise en scène/Photographie: 3/3
Casting: 1/3
Musique: 1/1
Durée: 0,5/1
Animation: 2/2
Appréciation personnelle: 1,5/3

NOTE GLOBALE 13/20 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Robin210998 1536 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine