Magazine Bien-être

Vacances rime avec temps vacant, vous suivez ?

Publié le 01 août 2015 par Helenehug

Vacances rime avec temps vacant, vous suivez ?

Vacances rime avec temps libre, temps vacant. Ces vacances peuvent avoir un air de danse, sur la plage, le soir au coucher du soleil... avec des nuages aux senteurs de poésie. Votre esprit a besoin d'un peu de fantaisie, de rêve ? Commençons par une danse... romantisme assuré...sous le coucher du soleil...de vos vacances 😀

La vie n'est que tango

Deux pas en avant

Un pas en arrière

La vie est un tango

Deux pas en avant

Deux pas de passion

Un pas en arrière

Un pas de haine

Deux pas d'amour

La vie est un tango

Deux pas en avant

Deux pas de folie

Un pas en arrière

Un pas de raison

La vie est un tango

Deux pas en avant

Un pas de raison

La vie est un tango

Deux pas d'amour...

La vie est tango et amour...

Vacances aux couleurs de campagne s'invitent sur un air d'accordéon ...

Des pigeons se baignent

Dans un caniveau de Paris

Un rayon de soleil

Caresse leurs plumes

Leurs yeux brillent de vie

Dans un arbre qui grelotte

Un oiseau siffle timidement

Un nuage poussé par le vent

S'amuse avec les ombres

Le printemps puis l'été se pointe

Paris mon amour, je vais te quitter

Toi Paris tant désiré

Je te quitte à présent...

Vacances " état des lieux " s'invitent, histoire de faire le point...

Une pierre est jetée

Sur le lac une barque

Part à la dérive

Un enfant joue

Un autre pleure

Et moi, je suis là, j'attends

Une averse dégouline sur ma tête

Un oiseau tombe de son nid

Tout comme ma personne

Tombant dans le berceau de la vie

Une plume s'envole

Je donne un coup de pied

Dans une pierre, la pierre retombe

Dans le camp ennemi, le camp du chagrin...

Il n'existe pas de mot

De mot pour expliquer

Ce que mon cœur

Pleure sans cesse

Tout le jour et la nuit

Il fait nuit maintenant

Le train est partit

Ou vont ces voyageurs ?

Cette nuit est étrange

Et me rallie par ce fil

Qui me lie à l'avenir

Les kilomètres défilent

Mes années aussi

Impalpable désespoir

Flottant dans cet univers

Univers empli de malices

De malheurs, de folies

Chacun à sa destinée, sa vie

Son fil à suivre

Que de chemins qui se croisent

Sans jamais se rencontrer

Se croisant dans le silence

Dans le silence de la nuit

Dans la nuit de la vie...

Vacances aux airs de rébellions, sacré non d'une pipe,

il est temps d'affirmer sa personnalité !

" Normale ou pas normale, quelle différence ? "

Les chemins de ma force

Me mène au-delà du normal

Les chemins de mon esprit

Me mène vers l'anormalité

Avec allégresse, j'ai sauté la barrière

Le fantasme, le délire comme vous pouvez le penser

Je les embrase, c'est la fusion

J'ai quitté votre moule du normal

Pour entrer dans un moule d'anormale

A ma naissance, j'étais folie

La société a tenté de l'étouffer,

Car le moule ne correspondait pas

Après mille tentatives,

La société a baissé les bras

Ouf car j'ai failli en mourir

Je ne veux pas de la guérison proposée

Qu'en ferais-je

Je n'ai jamais été malade

Adieu donc monde du normal

Je respire enfin, je vis enfin

J'étais folie, je suis encore folie

Et je serai toujours folie...

Vacances aux airs de spiritualité avant de vous quitter

Dans un couloir sans fin,

Une plume vole, vole

Un air de musique court

Dans un couloir sans fin

L'ennui s'est arrêté

La foi en la vie s'est arrêtée

Elle a laissé la porte close

Le jardin est également fermé

Sans jamais se lasser

L'oiseau chante

Des airs d'amour

Amours tristes et brisés

Dans un couloir sans fin

Passe, passe l'ennui

Une fuite du temps

Tombe, tombe sans cesse

Avec un bruit mélancolique

Dans une grande fissure

Reste accroché l'espoir

Espoir sans fin déçu

Il y ait, il y reste

Le mur est infranchissable

Je ne pourrai passer

Les couleurs du temps

Passe leur temps

A s'entrechoquer entre elles

Blessures sans fin

Court, court

Blessures sans fin

Ton paradis

C'est ce couloir sans fin

La foi est partie dans un voyage d'éternité

Voyage parmi les voyages, pour ces temps de vacances ou la vacance du temps et de l'esprit prennent leur quartier d'été, l'objectif étant de vous divertir. A savoir : ces quelques " mots " ici dévoilées datent de... quelques.... 35 années. Beaucoup de chemin parcouru depuis, comme vous pouvez l'imaginer (J'espère). Histoire d'air de vacances aux couleurs de vacance de l'esprit vous souhaite en santé avec beaucoup de légèreté dans vos pensées vacantes ...et en vacances, merci de laisser vos vacances de pensées par ici.
Vacances rime avec temps vacant, vous suivez

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Helenehug 282 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine