Magazine Culture

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 5. Episode 7.

Publié le 04 août 2015 par Delromainzika @cabreakingnews

Teen Wolf // Saison 5. Episode 7. Strange Frequencies.


« Strange Frequencies » porte presque bien son nom alors que cet épisode est assez bizarre. Il est bizarre dans sa construction alors que l’histoire des Dread Doctors commence à prendre la place qu’elle mérite dans la saison. Il fallait bien que Teen Wolf abandonne une partie de ses intrigues secondaires afin de se concentrer sur les Dread Doctors et venir à bout de cette histoire dans la première partie de la saison. Pour faire évoluer certains personnages, la série nous offre quelques scènes étranges (comme entre Stiles et Theo par exemple) qui n’ont pas nécessairement de place à ce moment là de l’épisode. Structurellement parlant, Teen Wolf nous offre ici l’un de ses épisodes les plus étrange. Il peut être très bon mais aussi me donner l’impression que finalement rien ne colle vraiment. La narration éparpille tellement les personnages et leur façon de voir les choses que j’ai du mal à voir où est-ce que l’on va. Cet épisode n’est pas raté, mais il a tous les problèmes de la série cette année rassemblés dans un seul et même épisode. C’est un mélange de tout un tas de choses qui ont presque du mal à décoller par moment car l’on passe d’une scène à l’autre sans que l’enchaînement soit véritablement logique. On passe donc d’une scène entre Theo et Stiles dans la voiture à une scène entre papa Stiles et maman Lydia qui commencent à faire des rapprochements, sans parler de Liam et Hayden et leur scène touchante devant un miroir des vestiaires, etc.

L’histoire de Liam et Hayden est tout de même l’une des plus nulles de la saison. Il n’y a rien d’intéressant là dedans et la série persiste et signe. Mais à côté de ça, il y a aussi de très belles scènes qui visuellement rappellent que Teen Wolf sait aussi s’y prendre et manier les éléments fantastiques qu’elle a sous la main : une scène mère / fille assez efficace en termes d’action. Elle n’apporte rien d’un point de vue narratif à la saison (en tout cas, pas vraiment comme on pourrait l’entendre). Ensuite, l’épisode démontre par la suite à quel point il joue entre les lignes. Il y a une réalité et celle des Dread Doctors. On se perd par moment entre ce qui est la réalité et ce qui ne l’est pas du tout. Du coup, au delà des scènes ridicules entre Liam et Hayden, qui ressemblent à un mauvais Direct to DVD de je ne sais quelle catégorie, je préfère largement ce qui se passe entre Theo et Stiles. Les deux personnages ont une vraie alchimie que la série exploite à sa façon jusqu’à tout balancer d’un coup d’un seul à la fin de l’épisode. Je me suis demandé vraiment ce qui s’est passé à la fin de cet épisode alors que toutes les intrigues, tous les morts, au lycée sont véritablement étranges.

Bien entendu, tout cela va se régler quelques minutes plus tard une fois que tut le monde aura repris conscience : que Scott n’a pas été tué, que Stiles est toujours en vie, que Hayden et Liam sont retenus par les Dread Doctors, etc. Ces personnages introduits cette année sont tout de même sacrément étranges et très loin de ce que j’avais imaginé au départ. Beaucoup de choses se passent dans cet épisode et une fois que tout est terminé, on se demande vraiment ce que cet épisode représente. Cela ne veut pas nécessairement dire que Teen Wolf a délivré un mauvais épisode mais uniquement qu’il est un peu trop confus. Il part dans tellement de sens différents. Le casting de la série est suffisamment large pour perdre le téléspectateur dans tout ce qu’il raconte, surtout quand les personnages se retrouvent en duo comme ici. Je me demande donc comment la saison va bien pouvoir évoluer par la suite, surtout avec le cliffangher de fin qui est tout aussi étrange et connu que le reste de l’épisode. J’ai bien aimé visuellement ce qu’ils font, mais aussi tout le reste. J’attends maintenant de voir la suite de la série afin de voir si finalement tout ce qu’elle fait est ridicule ou bien si elle a véritablement un but que seul les scénaristes semblent avoir compris. Il ne reste que 3 épisodes avant la fin de la première partie de la saison, il va falloir accélérer.

Note : 6/10. En bref, un épisode extrêmement dense et confus.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte