Magazine Autres sports

Bayonne : l'arene s'etait faite belle pour luque !

Publié le 15 août 2015 par Jeanmi64

Corrida goyesca aujourd'hui à Bayonne : Arène superbement décorée, des massifs végétaux sur la piste pour le paseo, les talanquères décorées de couleurs vives et modernes, les balcons drapés.... Tout le petit monde des arènes en costume d'époque, et bien sûr treros et cuadrillas aussi .

Avant le paseo, concer d' un groupe d'une trntaine de joueurs de castagnette et un ténor do,nnant de la voix.

DSC03069

Mais revenons à la corrida, dont Daniel Luque, encore une fois dan son arène fétiche a té le héros, et dans laquelle il est de nouveau sorti a hombros.

DSC03130

Arènes remplies à plus de 3/4, soleil opportunément revenu !

Les toros étaient, comme à Dax la veille de Bañuelos. Légers, c'est leur type, pesant tous dans les 470 à 480 kf, splendidement armés de cornes pointues à souhait. 12 piques, une voisine parlant d'ailleurs avec juste raison de "piquettes", pour la plupart.Certains avaient le moral en berne et préféraient l'immobilité au combat, certains étaient faibles, mais on a pu voir aussi de la noblesse dans le lot de Luque en particulier.

DSC03092

Francisco le mayoral semblait, lui, content du comportement de ses toros

Juan Bautista a su profiter du comportement de son 1er lui permettant de bonnes séries , pour une faena d'un grand classissisme terminée genou en terre.Estocade d'effet rapide et salut aux tiers Pour son 2eme, brindé au public, il débute par une série à genoux, donne des passes à droite, mais à gauche le toro qui s'éteint rapidement n'en veut pas. 2 voyages à l'épée sans engagement. Silence.

DSC03073

DSC03079

Le premier de Luque se blesse au 1er tiers. Remplacé il met Lopez Simon en danger au quite. Luque brinde ce toro à Casas, comme quoi leur récente rupture les a laissés bon amis. Deux importantes séries de naturelles templées terminées par des passes de dédain. La faena se terminera, épée fichée dans le sol, par une artistique série maison de luquesinas. Grande estocade, qui fait sortir les 2 mouchoirs du président.

A son 2eme il démarre aussi à gauche, les naturelles sont toujours d'aussi bonne facture. Un artiste inspiré était de nouveau en piste. Une nouvelle estocade jusqu'aux phalanges, mais l'échec du puntillero à deux reprises fait relever le toro, ce qui sans doute coûta un trophée à Luque. Salut.

DSC03089

DSC03091

DSC03122

Lopez Simon, à grand renfort de publicité, était attendu ici comme le messie, nouveau José Tomas. Excusez du peu. Malheureusement il tomba sur le plus mauvais lot. Citant des naturelles trés croisé, il poursuivit dans les cornes sa faena, alternant passes engagées et circulaires. Malheureusement le toro ne méritait pas ces efforts. Une belle estocade libéra une oreille. Mais son second était encore moins décidé à s'avancer e Lopez Simon s'entêta à vouloir le chercher sur des pointes de cornes, du risque inutile devant un tel adversaire (!). Sans doute les conseils d' un mentor  la voix forte lui ont fait commettre cette erreur qui provoca quelques sifflets. Mais de nouveau une grande estocade pour pouvoir saluer.

DSC03096

DSC03100

Entre le 3eme et le 4eme toro de la corrida, un autre Bañuelos fort armé sortit pour une démonstration de recordatores : Ecarts serrés, sauts périlleux ou de l'ange, saut avec perche comme du temps de Goya : du grand spectacle.

La vidéo de cette corrida dans les superbes arènes décorées à suivre prochainement !

Le matin en éliminatoire de novillada non piquée, un trés bon Adrien Salenc et Baptiste Cissé obtinrent une oreille des erales du Camino de Santiago.

Album photo de cette novillada sur le site Facebook de Corridapassion :

https://www.facebook.com/jeanmichel.lamy.12/media_set?set=a.1021917364496796.1073741856.100000356267556&type=3

2 spectacles taurins aujourd' hui à Bayonne....donc forcément un double sourire du jour !

DSC03063

.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeanmi64 74472 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines