Magazine Médias

Absolutely Anything (Ciné)

Publié le 16 août 2015 par Bigreblog

Hello tout le monde!

Cette fois, pour ma review hebdomadaire, c’est moins une « avant-première » qu’une totale exclu que je vous propose. En effet, à ma connaissance, le film dont je vais vous parler aujourd’hui n’est programmé ni en France ni en Belgique.

Et pourtant, j’ai énormément ri en le regardant… :D

Pas de spoilers!

Neil Clarke est un professeur désabusé à qui la vie ne fait pas de cadeaux. Mais un jour, il obtient de mystérieux pouvoirs que lui ont offert une bande d’aliens facétieux. Et sa vie prend alors une toute autre tournure…

a1

Oui, on va se mettre d’accord là tout de suite: le scénario ressemble à s’y méprendre à celui de Bruce-Tout-Puissant. Mais je trouve que c’était sans doute le but: nous faire croire, nous balancer des clichés à la tête pour mieux nous endormir, et puis balancer la sauce.

Parce qu’AA est une comédie british avant tout, et que as such, elle nous balance de l’humour de merde briton à tour de bras. J’ai ri comme une baleine pendant tout le film (sans mentir, toutes les scènes sont hilarantes) et je ne regrette absolument pas d’être allée le voir sur grand écran.

Les clichés de base de la comédie pseudo-romantique sont là: les rêves à la rien à voir; le romantic interest qui s’en balance du héros jusqu’au jour où; le sidekick un peu con; le rival totalement débile. Mais en fait, on s’en fout de ces clichés, parce que l’humour fait tout. Tout, j’ai dit.

Parlons donc du casting.

Étonnamment, le rôle de Neil a été confié à Simon Pegg, spécimen tout à fait typique d’homme lambda, ni beau ni moche, qui peut passer pour le « parfait » Monsieur Tout-le-monde. Vous devez savoir maintenant que je l’aime d’amour, donc je ne pouvais qu’aimer son personnage, pas si loin, quand on y pense, de Shaun de Shaun of the Dead.

a1

Son love interest (et la manière dont on parle d’elle me fera hurler de rire encore longtemps), la belle Katherine, est incarnée par Kate Beckinsale, qui devrait arrêter le Botox parce qu’elle est beaucoup trop lisse pour son âge… :/

a1

Les quatre aliens sont quant à eux voicés par ni plus ni moins que les Monty Pythons en personne! Leurs personnages sont à pisser de rire eux aussi… XD

a1

Le boss de Neil, un enfoiré comme pas permis, se paie lui la trombine de mon chouchou Eddie Izzard, grand comédien et humoriste de son état, qui fait des spectacles tant en anglais qu’en français, parce qu’il est awesome.

Et enfin, Dennis le chien, lorsque doté de parole, est voicé par Robin Williams pour son tout dernier rôle… Si au début ça m’a fait un immense pincement au cœur de l’entendre, au fur et à mesure je me suis convaincue qu’il était la seule personne qui pouvait doubler Dennis. Qui est le meilleur personnage du film. Et à mon avis, j’ai des gènes de chien. XD

Bref bref, Absolutely Anything est une très chouette comédie qui, si vous arrivez à mettre la main dessus, vous fera rire aux éclats pendant longtemps. Je la conseille à tous les fans d’humour britannique!

Note: 7,5/10 (scénario: 6/0 (on va pas s’emballer non plus)jeu: 9/10BO: 6/10 (chouettes génériques mais c’est tout)comédie: 9/10)

a1



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte