Magazine Côté Femmes

Même quand je ne prends pas le bus je trouve le moyen de m'embrouiller avec un chauffeur de bus

Par Distrayante @BlogModeDeco
Même quand je ne prends pas le bus je trouve le moyen de m'embrouiller avec un chauffeur de bus
Depuis que j'ai eu mon permis fin avril, j'évite les transports en commun comme la peste. Il faut dire qu'entre les chauffeurs de bus et moi, ça passe mal en général. Mais il se trouve que j'habite en face d'un terminus de bus et que je passe tous les jours à côté du bus. Et aujourd'hui, pas de chance pour moi, le chauffeur était bien énervé (et moi aussi d'ailleurs).
J'attendais patiemment au stop quand il s'est mis à klaxonner à plusieurs reprises. Du coup j'étais perturbée et ça ne favorisait pas mon départ du stop. J'ai fini par descendre pour m'expliquer avec lui (ok, pour hurler). Il m'a accusé de lui avoir grillé une priorité (il était stationné, donc je ne crois pas) et de l'empêcher de passer. Je lui ai fais remarqué (toujours en criant) que je ne pouvais pas passer parce qu'il y avait des voitures, beaucoup de voitures (le fait que j'étais en dehors de ma voiture à ce moment n'a pas précipité les choses). 
Avec une mauvaise foi désarmante, il m'a accusé d'être mal positionnée au niveau  du stop en m'assurant que c'était la raison pour laquelle je ne voyais pas ce qui se passait dans la rue.
Sauf qu'il y a une différence entre être mal positionnée et ne pas avancer parce qu'il y a une ribambelles de voitures, et j'ai vérifié (au cas où) et j'étais très bien positionnée.
Bref, j'arrive à m'embrouiller avec des chauffeurs de bus même quand je ne prends pas le bus.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Distrayante 459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte