Magazine Info Locale

Quelques réflexions au débotté

Publié le 16 août 2015 par Gezale

Je me demande bien ce que veut dire « personnalité préférée des Français ». Jean-Jacques Goldman est certainement un très bon auteur et un très bon chanteur mais cela ne nous dit rien de ses comportements, de ses principes, de sa vie. Il écrit bien et il chante bien. Point. De là à en faire une idole…tout comme Omar Sy qui a eu la chance de tenir un rôle superbe dans un bon film de divertissement plein de bons sentiments…depuis il ne quitte plus la tête du hit parade ! Et que dire, encore, de la 3e place de Simone Veil, personnalité éminemment respectée et respectable, disparue de l’action politique depuis des années et des années. Mais les Français aiment bien se tourner vers le passé, cultiver une forme de conservatisme alors que le monde bouge et que la société est en plein bouleversement. Ce tableau dressé par le JDD n’a, selon moi, aucun sens. Il ne nous dit absolument rien de cette société-là si ce n’est que la société du spectacle avec Dany Boon, Jean Reno ( !) et autres acteurs chanteurs prend le pas sur tout ce qui compte vraiment. Ce palmarès permet sans doute à quelques vedettes oubliées ou absentes de retrouver une seconde vie très artificielle autant que superficielle. Je ne mettrais pas un euro — puisque cet étalon de valeur semble plaire aux Français interrogés — sur une liste dans laquelle Sarkozy arrive à la 40e place et Hollande à la 50e. Ce classement ne nous dit rien des frasques et turpitudes du premier et rien des contradictions du second.

Quelques réflexions au débotté

Des dizaines de morts et des centaines de blessés. (AFP)

La Chine est en deuil. Les explosions de Tianjin ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. La Chine est un grand pays, très peuplé et de plus en plus développé. La seconde économie mondiale connaît pourtant une forme d’essoufflement et la banque centrale chinoise même est obligée de dévaluer sa monnaie pour relancer les exportations…la fameuse dévaluation compétitive. Pour autant, la Chine fait peu de cas de l’environnement et la pollution y règne en maître. Les contraintes administratives sont politiques et pas techniques ou en tout cas pas suffisamment. Les enquêteurs chinois ignoraient la nature des produits entreposés et qui ont abouti aux explosions mortelles. Ils savent maintenant qu’il s’agit de Cyanures et d’éléments explosifs au contact de l’eau ce qui explique le grand nombre de sapeurs-pompiers décédés. Les populations ont été évacuées dans un rayon de trois kilomètres autour du site concerné craignant les effets des polluants et des gaz dangereux pour l’homme : « La catastrophe, écrit le journal Le Monde, a rappelé le piètre bilan de la deuxième économie mondiale en termes de sécurité industrielle, les réglementations étant souvent ignorées pour des raisons de rentabilité et leur mise en œuvre contrôlée de façon laxiste. »
Les aventures judiciaires du couple Balkany n’en finissent pas d’occuper l’actualité. Les juges d’instruction, dans le cadre des affaires immobilières en cours, ont fait saisir diverses propriétés appartenant, de fait, aux Balkany malgré leurs dénégations. Ils ont même proposé que le Riad de Marrakech (acheté dans des conditions opaques et des méandres financiers identifiés) fasse l’objet des mêmes mesures conservatoires afin de protéger les intérêts de l’Etat. Patrick et Isabelle Balkany ont réussi le tour de force de ne pas payer l’ISF (l’impôt de solidarité sur la fortune) alors qu’ils sont à la tête d’un capital immobilier de plusieurs millions d’euros ! Les amis proches de Sarkozy ont réussi à éviter la sanction des tribunaux jusqu’aujourd’hui mais « l’acharnement judiciaire » dont ils disent être victimes finira bien par les conduire à la barre d’un tribunal comme n’importe quel justiciable. Evidemment, s’ils étaient condamnés à des peines d’inéligibilité, la mairie de Levallois se sentirait orpheline…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine