Magazine Info Locale

Privatiser le service public a des limites à ne pas dépasser !

Publié le 16 août 2015 par Puissancesete @FrancoisLiberti

ELUS - LETTRE - MAIRE - TRIBUNE SAINT LOUIS - 13.08.2015

Les Elus de Puissance Sète Le Rassemblement

Conseillers Municipaux de l’Opposition

Monsieur François COMMEINHES

Sénateur-Maire de la Ville de Sète

Hôtel de Ville

Rue Paul Valéry

34200 SETE

Sète, le 13 août 2015

Monsieur le Sénateur-Maire,

Nous venons d’apprendre par la « bande » que vous avez décidé d’une manière unilatérale, sans informer le Conseil Municipal, ni délibération de celui-ci, de faire procéder au montage de toutes les tribunes de la Saint Louis par une entreprise privée.

Cette entreprise, qui n’est pas une entreprise sétoise, fait installer les tribunes par des Roumains au statut de salariés détachés.

De plus, tous les moyens logistiques qui étaient utilisés par le service de la manutention ont été mis à la disposition de cette même entreprise privée.

Ceci est absolument inacceptable, à la fois dans la procédure que sur le fond. Aussi, nous souhaiterions connaître, d’une part, le coût de ce transfert au privé, d’autre part, la raison qui vous a conduit à procéder de cette manière ?

Vous n’êtes pas sans savoir que ces faits connus depuis quelques jours par la population suscitent, pour le moins, interrogations sur les raisons et le devenir du service.

Enfin, comment invoquer des économies en réduisant les heures supplémentaires à ces personnels municipaux, alors que vous n’hésitez pas à engager la Ville pour financer ces entreprises privées qui font le travail des employés communaux ?

Dans l’attente de votre réponse,

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Sénateur-Maire, nos salutations distinguées.

Les Elus de Puissance Sète Le Rassemblement



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Puissancesete 10738 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte