Magazine Conso

Comme Facebook Messenger et Skype, Hangouts de Google a maintenant son site Web dédié

Publié le 18 août 2015 par Dominicdesbiens @DominicDesbiens
Comme Facebook Messenger et Skype, Hangouts de Google a maintenant son site Web dédié

Au cours des derniers mois, Google a pris des décisions qui donnent presque raison à ceux et celles qui annonçaient la fin de Google+. Loin d'en être là, on assiste pourtant à un lent démantèlement du réseau social. Après le service de photos qui a sa propre page et son application, c'est maintenant Hangouts à migrer vers son propre site Web.

Google suit peut-être simplement une tendance initiée, entre autres, par Facebook avec son Messenger et Microsoft avec Skype qui proposent depuis quelques mois un site Web dédié pour leur service de messagerie. Ou est-ce alors que Google poursuit le changement de stratégie des derniers mois concernant son réseau social.

En effet, outre sa fonctionnalité Photos jadis intégrée à Google+ et qui a sa propre application et son site Web dédié, Google a aussi récemment retiré l' obligation de créer un profil sur son réseau social pour accéder à ses autres services comme YouTube.

Hangouts a maintenant son site Web dédié

Déjà accessible depuis la plupart des services de Google, dont Gmail et Google+, Hangouts suit les traces de Messenger de Facebook et Skype de Microsoft. La messagerie de Google a maintenant son propre site Web.

La messagerie propose évidemment la plupart des fonctionnalités de l'application mobile et du service intégré à Google+, soit la conservation au format texte, audio et vidéo avec la possibilité de passer des appels téléphoniques (moyennant des crédits). Les discussions peuvent, comme toujours, être agrémentées de photos, de GIF, de cartes et d'emojis. Elles peuvent aussi se faire en groupe avec jusqu'à 100 personnes.

L'un des avantages du service dédié est la possibilité de commencer ou de poursuivre une conversation initiée sur une autre plateforme, qu'elle soit Web ou mobile (Androit et iOS). Un autre est, évidemment, la possibilité d'utiliser Hangouts sur le Web même si l'on n'aime pas Google+ ou n'utilise pas Gmail.

Après avoir testé le nouveau site Web, j'avoue préférer la messagerie Web de Facebook (Messenger). La conversation sur cette dernière s'affiche sur une bonne partie de l'écran, alors que sur Hangouts la conversation s'ouvre dans une petite fenêtre en bas de l'écran. Elle peut bien sûr être redimensionnée, mais de façon temporaire pour chaque conversation et chaque contact.

Fait à noter, le site de Hangouts affiche, contrairement à ses concurrents, une photo aléatoire en fond d'écran qui semble provenir de Google+ (photos qui sont sûrement publiques). Par ailleurs, la messagerie est toujours disponible sur Google+ et Gmail, pour le moment...

Site Web dédié de Hangouts : https://hangouts.google.com/.

Laisser un commentaire


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dominicdesbiens 32267 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines