Magazine Info Locale

Les Allemands rachètent les aérodromes grecs et Franck Martin reçoit la médaille du Mérite maritime

Publié le 18 août 2015 par Gezale
« Athènes a officialisé la cession des 14 aéroports régionaux au consortium allemand Fraport-Slentel pour 1,23 milliard d'euros. Il s'agit de la première privatisation du gouvernement d'Alexis Tsipras. » Autrement dit, le gouvernement allemand et son ministre de l’économie et des finances, notamment, ne veulent pas aider la Grèce à sortir la tête de l’eau mais il se trouve une entreprise allemande pour acheter les aéroports grecs. On marche sur la tête. On en vient même à se demander s’il ne s’agit pas, tout simplement, d’une stratégie quelque peu morbide de la part de Wolfgang Schäuble, visant à appauvrir les actifs de l’état grec pour permettre aux entreprises allemandes de les racheter à vil prix. Le Monde indique qu’il s’agit de la première privatisation du premier ministre Tsipras. En signant cette vente, Alexis Tsipras a dû s’en mordre et les doigts et la langue, lui qui avait promis de mettre un terme aux privatisations engagées par le précédent gouvernement…mais c’était avant les élections !
J’ignorais que l’un des fils d’Ernest Martin aimait les hochets. Ou les médailles, c’est comme on voudra. S’il apprend, là où il est, que son fils Franck va recevoir des mains de Mme Girardin, secrétaire d’Etat, la médaille du mérite maritime (1), il va sûrement rire aux éclats. Ernest connaissait trop bien la vanité humaine pour accorder quelque importance à une reconnaissance honorifique quelle qu'elle soit. Dans le quotidien régional « Paris Normandie », l’ancien maire de Louviers revient en détail sur le passé fécampois de sa famille faisant même de son grand-père paternel un terre-neuva alors que celui-ci dirigeait une conserverie au sein de laquelle il inventa des machines (2). On ne va pas chipoter sur ce détail mais Jean Récher, l’auteur de « La Grande pêche », y verrait quelque malice. Franck Martin, à titre personnel, s’est beaucoup investi dans la rénovation-restauration du Marité, le dernier voilier terre-neuvier existant. Il adresse d’ailleurs un pied de nez à tous ceux (dont je suis) qui ne voyaient pas très bien le lien existant entre l’agglomération Seine-Eure et le Marité justifiant les subventions de la CASE et de la ville de Louviers à des travaux estimés à plusieurs millions d’euros. La ville de Rouen, un temps embarquée à bord du Marité, démâta d’ailleurs rapidement. Au fait, J’aimerais connaître le nombre d’élèves des écoles de notre territoire qui ont profité de la découverte de la voile et de la mer, l’un des prétextes avancés par l’ancien maire pour justifier l’investissement ? (1) L’ordre du Mérite maritime est un ordre honorifique français créé le 9 février1930 à l'instigation de Louis Rollin, ministre de la Marine marchande, pour récompenser les services rendus par les gens de mer. Franck Martin a en effet été récompensé sur le contingent C : personne s'étant distinguée dans le domaine maritime. (2) « Ces fours de la marque Tri-sor ont été conçus par M. Martin, directeur de la Conserve fécampoise. » Extrait d'un Livre de Florence Levert.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine