Magazine Voyages

Liège, ça t'en bouche un coin !

Publié le 19 août 2015 par Eric Bernardin

Liège n'est pas une ville comme les autres. Elle fut durant des siècles une principauté rattachée au Saint-Empire germanique. Puis fut libéré des Princes-Evêques par les troupes révolutionnaires françaises une première fois en 1792 puis en 1795.

20150810_130636

L'ancien palais du Prince-Evêque devenu le Palais de Justice, en partie désaffecté aujourd'hui

Elle devient chef-lieu d'un département français : l'Ourthe. En 1815, exit Napoléon. Bonjour les Hollandais. Il y restèrent 15 ans, le temps de créer l'Université de Liège et l'Opéra royal de Wallonie. En 1830, la révolution belge éclate (suite à la révolution de juillet en France). L'un des ses meneurs, Charles Rogier est Liégeois. Il participe au premier gouvernement provisoire qui déclare l'indépendance de la Belgique. Un an plus tard, un roi allemand est mis à la tête du pays, mais on en reparlera lorsqu'on visitera le palais royal de Bruxelles... 

20150810_120850

Etant la grande ville la plus proche de la frontière allemande, Liège se fera remarquer par sa résistance lors des deux guerres mondiales. A la suite de la première, le monument interallié est édifié . Avec en bonus l'église du Sacré-Coeur, sorte de copie du Sacré-Coeur de Montmartre. Désacralisée en 2010, totalement à l'abandon, elle est à vendre. Qui n'en veut ?

20150810_121056

Des oeuvres d'art contemporaines de différents pays sont exposées. Là, ça fait un peu 300... 

20150810_123356

En parlant d'oeuvre contemporaine, la nouvelle gare TGV dessinée par Santiago Calavatra Vals

20150810_123128

vaut vraiment le détour. C'est superbe, quel que soit l'angle.

20150810_122750

Seul hic : la galerie commerciale située en dessous coûte une fortune en chauffage... Mais sinon, le bâtiment est vite devenu un nouveau symbole de la ville : c'est le monument le plus photographié de Liège.

20150810_125952

La "greffe contemporaine" est aussi tentée, comme à l'Opéra royal de Wallonie, inauguré en 2012.

20150810_151836

Si voulez une belle vue sur la ville, il faut monter à la citadelle, où vous passez de terrasse en terrasse en prenant plein de petits escaliers. C'est arboré et fleuri. C'est vraiment la campagne à la ville. Plus vous prenez de la hauteur, plus la vue  devient intéressante.

20150810_161854

Vous pourrez ensuite redescendre par les escaliers "les plus extrêmes du monde" appelés la Montagne de Bueren. 374 marches avec un angle de 30 % (des "malades" réussissent à le monter en 1mn 10s). Chaque 1er samedi d'octobre, lors de la nocture des coteaux, 3000 bougies éclairent la "montagne".

 

IMG_4614

Henri et Bibi presque en haut de la montagne...

20150810_133650

Ti Punch liégeois

20150810_140155

Boulets de Liège  avec la sauce Lapin (sans lapin)

20150810_140459

... et des FRITES !!!

20150810_163644

Mais Liège, c'est aussi le Peket, un alcool de grain aromatisé au genièvre. Je ne pouvais pas repartir sans y goûter.

Article non fini.... Revenir plus tard ;-)

  



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric Bernardin 4274 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine