Magazine Culture

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 5. Episode 9.

Publié le 19 août 2015 par Delromainzika @cabreakingnews

Teen Wolf // Saison 5. Episode 9. Lies of Omission.


En guise d’avant dernier épisode de la première partie de la saison 5 de Teen Wolf, il fallait bien que cet épisode soit réussi. Par chance, on n’a pas trop à se plaindre de ce point de vue là. Je ne m’attendais pas du tout à ce qu’ils réussissent cet épisode, surtout quand on voit le chaos dans lequel la série a été plongée ces derniers temps. Il faut tout de même garder à l’esprit que le concept même des Dread Doctors est toujours très mal foutu dans une série qui a peut-être été trop ambitieuse à ce moment là. Les motivations de Theo sont maintenant apparemment liées à la survie d’Hayden, Parrish ne sait toujours pas ce qu’il est (et l’on va probablement le savoir dans la seconde partie de la saison) et Kira est partie. A nouveau. Cet épisode est assez différent de ce que l’on a pu voir jusqu’à présent cette année alors qu’il semble se reposer sur quelque chose d’un peu plus solide, sur les bases même de la série et les relations entre ses personnages. Il y a notamment des scènes qui permettent de rappeler que Scott et Stiles sont plus ou moins les héros de la série, de par leur relation développée depuis le début de la série. Par ailleurs, difficile de savoir quelles sont les motivations de chacun, notamment celle des Dread Doctors. Pourquoi voudraient-ils aider Theo ? C’est une question assez étrange, surtout qu’ils pourraient très bien expérimenter sur Theo…

Cinq jours ont passé depuis « Ouroboros » ce qui n’est pas plus mal afin de gérer les conséquences et donc oublier en partie ce qui s’est passé dans l’épisode précédent. Entre Stiles et Lydia à la recherche des chimères, de même que le Sherif Stilinski et ses officiers, etc. Cet épisode cherche avant tout à nous dire qu’il y a quelque chose qui ne tourne plus rond du tout, que des personnes ont disparues. Scott n’a plus de nouvelles de Kira par exemple, Deaton a lui aussi disparu, Corey et Hayden ont guéri (étrangement) et personne ne prend le temps de se parler. Il y a un silence, un froid, c’est une bonne façon de débuter l’épisode alors que l’on a l’impression que Teen Wolf est en train de vivre une de ses plus grandes défaites. Cette saison est plus ou moins celle qui semble complètement dissoudre les relations entre les personnages telles que l’on a pu les connaître jusqu’à présent. On sent que c’est le cas depuis le début et bien que cela ne soit pas toujours fait de façon très intelligente, cet épisode vient justement rappeler que la saison 5 est celle de la fin des relations entre chacun des personnages que l’on connait. Scott et Stiles n’ont par exemple pas partagé énormément de scènes ensemble cette année alors que c’est sensé être les deux meilleurs amis du monde dans cette série.

5 jours c’est apparemment suffisant pour Liam et Hayden pour passer d’amis en péril à amoureux transits. C’est assez drôle et peut-être un peu précipité mais Teen Wolf n’a plus vraiment le temps de faire cas de quoi que ce soit, le prochain épisode doit conclure le chapitre des Dread Doctors et nous embarquer dans la seconde partie de la saison, ce qui ne va pas être une mince affaire. Teen Wolf a beau tenter des choses, elle semble aussi un peu coincée cette année dans ses problèmes. Il y a des mensonges que les personnages gardent et ce n’est pas nécessairement pour le meilleur, surtout à l’avant dernier épisode de la saison et pour un épisode qui parle de mensonges dans son titre… Malia garde par exemple l’histoire du Desert Wolf pour elle-même alors que le personnage pourrait être et faire beaucoup plus. Le personnage de Malia n’est donc pas forcément à la hauteur des attentes que l’on aurait pu avoir. C’est un protagoniste qui a du potentiel mais Teen Wolf n’en fait pas grand chose pour le moment. A côté de ça, Kira et Parrish sont des personnages complètement différents, qui ne peuvent pas se contrôler. Theo est un méchant (et il commence à sérieusement le montrer de plus en plus). Liam reste la blague de la saison tant ses histoires n’ont aucun intérêt (ou ne servent pas vraiment le récit), etc. Reste à voir comment les conséquences seront gérées dans le dernier épisode de la première partie.

Note : 7/10. En bref, Teen Wolf se réveille enfin.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18127 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte