Magazine Santé

PRÉSERVATIF: Est-il responsable de dysfonction érectile? – The Journal of Sexual Medicine

Publié le 20 août 2015 par Santelog @santelog

PRÉSERVATIF: Est-il responsable de dysfonction érectile? – The Journal of Sexual MedicineL’usage du préservatif peut, chez certains hommes, entrainer des difficultés ou des troubles de l’érection. Cependant cette étude dédouane globalement le préservatif. Ses conclusions, présentées dans le Journal of Sexual Medicine montrent que les hommes qui signalent cette dysfonction érectile associée à l’usage du préservatif, ont des difficultés d’érection plus généralisées.

L’étude a été menée auprès de 479 hommes hétérosexuels, âgées de 18 à 24 ans et ayant utilisé des préservatifs. Les participants ont renseigné la fréquence des pertes d’érection pendant l’application du préservatif ou pendant les rapports sexuels dans les 90 derniers jours et leur fonction sexuelle globale a été évaluée avec le test IIEF-5 (International Index of Erectile Function).

L’analyse montre que :

·   38,4% des participants ont été considérés comme sans troubles de l’érection associés au préservatif,

·   13,8% comme ayant des difficultés lors de l’application du préservatif,

·   15,7% comme ayant des difficultés avec le préservatif durant les rapports sexuels,

·   32,2% comme ayant des difficultés dans ces 2 situations.

Globalement, les participants déclarant telle ou telle difficulté d’érection avec le préservatif, sont également plus susceptibles de souffrir, en toutes situations et même sans préservatif de dysfonction érectile.

Des résultats qui suggèrent que le préservatif n’est pas un facteur suffisant pour expliquer des difficultés d’érection, souvent plus généralisées. De plus, l’analyse constate que plus d’un tiers des participants n’a jamais réellement appris à utiliser un préservatif correctement.

 Les auteurs engagent les médecins à interroger leurs patients sur leurs difficultés d’érection associéesl’usage du préservatif, et à leur apporter les recommandations d’usage et/ou à les orienter vers une thérapie psychosexuelle.

Source: The Journal of Sexual Medicine 17 AUG 2015, DOI: 10.1111/jsm.12964 General Erectile Functioning among Young, Heterosexual Men Who Do and Do Not Report Condom-Associated Erection Problems (CAEP)

PRÉSERVATIF: Est-il responsable de dysfonction érectile? – The Journal of Sexual Medicine
Plus d’études surla Dysfonction érectile


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine