Magazine High tech

Spotify demande pardon pour avoir changé sa politique de confidentialité

Publié le 21 août 2015 par _nicolas @BranchezVous
Spotify demande pardon pour avoir changé sa politique de confidentialité

Le service musical par abonnement Spotify fait amende honorable concernant de sa nouvelle politique de confidentialité destinée à ses utilisateurs britanniques.

Une mauvaise surprise attendait les résidents du Royaume-Uni membres de Spotify ce matin. En effet, des changements apportés à sa politique de confidentialité lui confèrent désormais le pouvoir d’accéder aux photos, à la liste de contacts, et aux données de géolocalisation des téléphones de ses utilisateurs, à leur insu.

Alors que trop de gens acceptent les conditions d’utilisation des services gratuits auxquels ils adhèrent sans même les lire, la nouvelle politique de confidentialité – en vigueur depuis mercredi – a fait l’objet d’un article du magazine Wired. Parmi les utilisateurs les plus outrés par le changement, on ne retrouve nul autre que le créateur de Minecraft, Markus Persson, qui a pris soin de partager la nouvelle à ses 2,4 millions d’abonnées ce matin.

Spotify promet qu’une mise à jour de sa politique de confidentialité viendra de clarifier tout malentendu. Cependant, en aucun cas le service ne laisse entendre qu’il fera marche arrière sur quoi que ce soit.

S’en est suivi, bien entendu, une vague massive de mécontentement envers Spotify. Si bien que cet après-midi, le PDG de l’entreprise, Daniel Ek, a voulu éteindre le feu de paille en demandant pardon à ses utilisateurs.

«Nous sommes au milieu du déploiement de nos nouvelles conditions d’utilisation et politique de confidentialité, et il y eut beaucoup de confusion sur le type d’information auquel nous avons accès et ce que l’on souhaite faire avec ces informations», a déclaré Ek sur le blogue de Spotify. «Nous sommes désolés. Nous aurions dû faire un meilleur travail dans la communication de ce que ces nouvelles politiques représentent, et comment les informations que vous choisissez de partager seront et ne seront pas utilisées.»

Il promet qu’une mise à jour de la politique de confidentialité de Spotify sera déployée afin de clarifier le tout. Cependant, en aucun cas laisse-t-il entendre que l’entreprise fera marche arrière sur quoi que ce soit.

Spotify soutient que les changements apportés à sa politique de confidentialité lui permettront d’offrir à ses membres «une expérience utilisateur sur mesure et améliorée».

«Nous demanderons toujours l’autorisation de nos utilisateurs ou les tiendrons clairement informer de la possibilité de désactiver le partage de votre emplacement, de photos, de voix et de contacts.»

Ailleurs dans le monde

Qu’en est-il du marché canadien ou français? À l’heure actuelle, la politique de confidentialité demeure inchangée, et seules les photos de profils peuvent être accédées par le service. Au Canada, elle a été modifiée la dernière fois le 8 juillet 2014. En France, elle est la même depuis le 19 février 2013.

La logique nous pousse à croire néanmoins que les politiques de confidentialité de l’ensemble des marchés où opère Spotify seront tôt ou tard uniformisées.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine