Magazine Santé

EXERCICE PHYSIQUE : Même 15 minutes apportent déjà des bénéfices – Prévention

Publié le 22 août 2015 par Santelog @santelog

EXERCICE PHYSIQUE : Même 15 minutes apportent déjà des bénéfices – PréventionL’exercice, même modéré apporte progressivement mais sûrement ses bénéfices pour la santé à tout âge. C’est la conclusion de cette étude de cohorte française, de l’Université de St-Etienne-Lyon, présentée à EuroPRevent 2015 qui associe, négativement, le taux de mortalité et le niveau d’activité physique. Quel que soit, ou presque, le niveau d’exercice pratiqué.

Même de courte durée et de faible intensité, l’exercice physique a des avantages pour l’espérance de vie, aussi et au-delà de la qualité de vie. Rappelons que –conformément aux recommandations- 30 minutes au moins 5 fois par semaine (ou 150 minutes de pratique par semaine) vont réduire de 30% le risque moyen de décès.

Cette corrélation entre le niveau d’activité physique et le risque de décès n’a que peu été établie chez les personnes âgées. De plus, on estime que 60% des personnes âgées ne sont pas à même de pratiquer la quantité d’activité recommandée. Enfin, les directives d’activité physique sont les mêmes pour tous les adultes, autant dire qu’elles ne sont pas adaptées aux plus âgés.

15 minutes d’exercice par jour sont déjà bénéfiques : Cette cohorte française (PROOF) menée sur de plus de 1.000 sujets âgés de 65 ans en 1001 et suivis durant plus de 13 ans, confirme pourtant une corrélation négative entre le niveau d’activité physique et le risque de décès toutes causes confondues : Chez les personnes âgées, quelle que soit la quantité ou l’intensité de l’exercice pratiqué, plus on pratique, plus est réduit le risque de mortalité. Précisément,

·   le risque de décès s’avère réduit de 57% plus faible chez les participants dont le niveau d’activité était conforme aux recommandations,

·   mais réduit également de 51% avec une activité réelle mais bien plus modérée.

·   Enfin, l’étude montre que le démarrage même à un âge avancé ou la reprise d’une activité physique pendant la retraite réduit le risque de décès des deux tiers.

La recommandation des auteurs, pour les personnes âgées, est plus  » abordable  » : soit un minimum de 15 minutes d’activité physique, 5 fois par semaine. Les activités conseillées : la marche rapide, le vélo, la natation ou la gymnastique, associées, naturellement, aux activités de la vie quotidienne.

Se remettre progressivement à l’exercice est déjà une étape vers une meilleure santé : de nombreux experts ont déjà appelé à ne pas  » laisser de côté  » les personnes qui ne pratique qu’un peu d’activité physique et à ne pas imposer à l’ensemble de la population l’objectif des 150 minutes d’activité modérée par semaine.La relation dose-réponse entre l’activité physique et la santé a déjà été évoquée, ce qui suggère que les bénéfices interviennent en deçà de la quantité recommandée. Une étude menée sur plus de 250.000 participants, âgés de 50 à 71 ans a conclu que moins d’une heure d’activité physique modérée par semaine ou 20 minutes ou plus d’activité physique vigoureuse au moins une fois par semaine sont déjà associées à une réduction du risque de mortalité toutes causes confondues de 15% et 23%, respectivement. Une autre méta-analyse a estimé à 19% la réduction du risque de mortalité chez les personnes qui marchent un peu plus d’1 heure par semaine.

Certaines personnes, plus âgées, peuvent éprouver des difficultés à atteindre les objectifs de 150 minutes par semaine, cependant les bénéfices d’une quantité moindre d’exercice sont là, et doivent être rappelés. En conclusion, il s’agit d’approcher les niveaux d’activité recommandés, chacun à son rythme et, principalement, de réduire le temps sédentaire au profit de l’activité.

Sources:

EuroPRevent 2015, LisbonRelation between physical activity and morbi-mortality of elderly people: the Proof cohort study

EuroPRevent 2015, Lisbon Low-dose physical activity reduces mortality in the elderly. A systematic review and meta-analysis

BMJ 2015;350:h23 Global health agenda on non-communicable diseases: has WHO set a smart goal for physical activity?

BMJ 2015;350:h100 Recommendations for physical activity in older adults

Plus de 150 études sur l’Exercice physique

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine