Magazine Conso

Le musée le plus recherché sur Google ? La réponse se niche à Londres…

Publié le 22 août 2015 par Pascal Iakovou @luxsure

Les secrets du succès sont indéchiffrables, inexplicables. On peut lancer maintes hypothèses, élaborer les algorithmes ou explications scientifiques les plus fines,  certaines choses restent parfois surprenantes et hors de portée.

Penser à une ville, une capitale : combien de chance pour que Londres, la terre pluvieuse au goût de Guinness bu dans une tasse à l’effigie de Kate et William vous vienne à l’esprit ?

westminster-london-tourism
Ensuite parlons des musées abrités par cette ville : Le British Museum, la National Gallery , le Tate, Le cabinet de Churchill..

Entre le palais de Buckingham, le Tower Bridge, Londres ne manque pas de sites culturels, de lieux à visiter. D’après une étude, c’est 17,4 millions de curieux qui ont arpentés la capital en 2014. Des touristes venus du monde entier, et qui ne se sont pas contenter d’un Fish and Chips et d’une photo souvenir devant une cabine téléphonique, puisque la ville enregistre une augmentation de fréquentation des lieux culturels de 19% depuis ce 4 dernières années.

abecedaire-illustre-cliches-parisiens-L-KWmWDl

Londres, véritable piège pour des auto-didactes assoifés de connaissances, souhaitant donner une teinte cérébrale à leur day-off pour pavaner auprès de trop classiques amis qui ont joué la carte du Louvre ? Sous cette ironie grinçante, un nouveau phénomène fait jour, un phénomène qui couronne Londres d’un nouveau fort. Patrimoine riche, décors de nombreux événements historiques, mère de grandes personnalités dans les domaines artistiques, politiques, scientifiques : elle peu contenter tout types de recherches, tout types d’aventuriers…Même les français ont dépassé l’amertume de leur « exception culturelle » pour se rendre de l’autre côté de la manche. Ils sont 2,4 millions à visiter la ville : une hausse de 11%.

Pour répondre à l’énigme de départ, c’est le Science Museum de Londres qui arrive premier sur le podium Google, des musées les plus recherchés. Pour 2014, c’est 1,3 millions de visiteurs qui ont pu admirer une collections de plus de 300 000 milles articles témoignant des avancés technologiques propre à leur époque.  Du moteur à réaction à la machine à écrire, le musée dispose de sa propre bibliothèque – référence pour les chercheurs du monde entier- ou encore un cinéma IMAX 3-D.

Part of the LK-3 lunar lander is moved through the Science Museum for the upcoming Cosmonauts exhibition. Credit - Visitlondon.com and London & Partners

Du 18 septembre au 20 Mars, le musée accueillera l’exposition « Cosmonauts : birth of the Space Age » en exclusivité mondiale. Composée d’objets relatifs au programme spatiale russe qui n’avait encore jamais depassés l’Oural, cette expostion grand public contentera petit et grand. Le musée, comme à son habitude, met en place un exposition à la scénographie ludique, permettant une visite en famille. Si c’était cela, après tout, le secret pour être le musée le plus googlliser !

Cette exposition grand public séduira autant les enfants que les adultes. Ils pourront découvrir l’histoire passionnante des innovations scientifiques et technologiques qui ont permis l’exploration de l’espace.

Rendez-vous au Science Museum du 18 septembre 2015 au 20 mars 2016, pour un voyage « spatial ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72451 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines