Magazine Beauté

J’ai lu : 1Q84

Publié le 23 août 2015 par Eclectikgirl

Même celles et ceux qui ne sont pas des habitués de la littérature japonaise, ont déjà entendu parler d’Haruki Murakami.
Non ?
Si.

Ou du moins, vu quelques couvertures de ses ouvrages en librairie ou sur internet :

1q84 haruki murakami

HM, c’est un peu le Musso nippon.
Naaaa, je vais me faire lyncher là …
Oublie ce que je viens de dire.
Disons qu’H.M est un auteur de best-seller, qui publie très régulièrement.
Une vingtaine de livres, ainsi qu’une multitude de nouvelles non éditées en France !

Je viens de terminer la trilogie qui l’a fait connaitre.
Entre deux tomes, j’ai également lu : Kafka sur le rivage.
Ce dernier étant le meilleur, le plus envoutant et intense des livres que j’ai lu de cet auteur.
Et le fait justement d’avoir dévoré celui-ci quelques mois avant le tome 3 d’1Q84, ça m’a perturbé, car je confondais les personnages et que l’ensemble m’a paru fade. Bref.

   L’histoire :

« Japon, 1984.
Deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle, celui de 1Q84.
Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu’ils avaient dix ans.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d’une mission: exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. 
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l’autobiographie d’une jeune fille échappée de la secte des Précurseurs.  »

   Mon avis :
Le T1 et 2 m’ont ravis. Tant par l’écriture (qui malgré pas mal de description, est fluide et immersive) que par l’histoire. Onirique et décalé.
Le T3 m’a déçue par contre, ça trainait en longueur et la fin … qui ne répond à rien … parait convenue et trop lisse à mon gout.

Sincèrement, je pense que les 3 volumes auraient pû être condensé en  2.

Il n’empêche que Haruki Murakami est un auteur contemporain qu’il faut lire.
Car il nous fait découvrir le Japon d’aujourd’hui, tout en flirtant à la lisière du fantastique. Voire en nous faisant carrément plonger dans un univers onirique qui se superpose (trop) bien à la réalité.

En savoir plus sur l’auteur : wiki

Anya


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eclectikgirl 1270 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte