Magazine Société

Roman: Après la pluie … Le beau temps; La mer

Publié le 23 août 2015 par Raymond Viger

La mer brise ses vagues contre les rochers.
Inlassablement les vagues se succèdent une à une.
Persévérante, la mer réussira
À détacher quelques pierres du rivage.
L’usure du temps se dessinera tranquillement sur les abords.

Au fil du temps, cette mer aura fait des gains importants.
Sa ténacité lui aura permis de trouver des filons plus fragiles.
Sa colère périodique lui permettra
D’abattre les derniers récifs lui résistants.
La mer aura réussi à engloutir
Toutes les forteresses de ce rivage.

Ne laisse pas la mer de tes émotions refoulées.
T’engloutir inlassablement, petit à petit.
Ne laisse pas cette mer déchaînée.
Abattre tes derniers retranchements de calme et de paix.

N’essaie pas de contenir la mer de tes émotions refoulées.
Libère-toi, libère-la, accepte-toi et accepte-la.
Canalise toute cette énergie.
Pour irriguer ton jardin intérieur.

Tu ne peux changer la puissance de cette mer.
Tu peux accepter sa présence et sa force.
Tu peux transformer son travail.
Pour te transformer au lieu de t’engloutir.

Extrait du livre Après la pluie… Le beau temps.

VOS COMMENTAIRES SUR 

Liberté… Un sourire intérieur


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte