Magazine Info Locale

En 2016, les Picto-Charentais paieront le carburant plus cher

Publié le 24 août 2015 par Blanchemanche
#Taxepétrolière #TIPP #PoitouCharentes
Publié le 24/08/2015  par Thomas Brosset

Depuis huit ans, les habitants de la région Poitou-Charentes paient l’essence moins cher que dans les autres régions. Fin de ce privilège en 2016

En 2016, les Picto-Charentais paieront le carburant plus cherDepuis 2007, les Picto-Charentais payaient l’essence moins cher. En 2016, c’est fini.© PHOTO ARCHIVES XAVIER LÉOTY
Mine de rien, l'affaire avait sérieusement influé sur la politique rochelaise et départementale. Olivier Falorni serait-il député et Jean-François Fountaine maire de La Rochelle si la part régionale de l'ex-Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers (TIPP) avait été prélevée en Poitou-Charentes ? Rien n'est moins sûr. Car c'est bien de là qu'est partie la grosse brouille entre Ségolène Royal et son premier vice-président d'alors Jean-François Fountaine.
On est en 2007. Le gouvernement a donné la possibilité aux régions de France d'arrondir leurs fins de mois en prenant une part de la TIPP. La présidente de Poitou-Charentes refuse d'y toucher au prétexte que cela coûterait cher aux ménages nécessiteux de la région. Elle avance même le chiffre de 100 euros par trimestre. Jean-François Fountaine qui tient les cordons de la bourse estime, lui, que cela ferait un bien fou au budget. Il estime le gain pour l'assemblée régionale à 24 millions d'euros.Affrontement entre les deux têtes de l'exécutif régional.L'une tombe. Celle du Rochelais humilié publiquement et qui ne pardonnera pas. La suite on la connaît : candidature de Falorni soutenu par Fountaine aux législatives contre Royal et victoire de Falorni. Candidature de Fountaine aux municipales soutenu par Falorni et victoire de Fountaine face à Anne-Laure Jaumouillé alors soutenue par les alliés de Ségolène Royal. C'est l'effet Papillon de décembre 2007.

Uniformisation fiscale

Huit ans plus tard, cette TIPP devenue depuis Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) n'est toujours pas prélevée dans la région. Jean-François Macaire a poursuivi la politique de Ségolène Royal en la matière. Ce qui permet au Poitou-Charentes et notamment la Charente-Maritime avec ses dépôts pétroliers d'être le coin de France où l'on paie le carburant le moins cher. De 2 à 2,50 centimes d'euros par litre d'essence ou de diesel. Un (tout) petit paradis fiscal pour les automobilistes.Sauf qu'au 1er janvier 2016, notre région sera « annexée » à l'Aquitaine qui, comme toutes les autres régions de France sauf le Poitou-Charentes, prélève la taxe depuis le début.Comment cela va-t-il se passer ? « C'est tout simple : nous étions la seule région à ne pas se servir de cette surtaxe, nous devrons nous aligner sur les autres. C'est une question d'uniformisation de la fiscalité », soupire Jean-François Macaire.« Nous avons déjà eu une réunion à Limoges sur la question. Nous savons donc déjà que ce sera la fin de l'exception picto-charentaise. »Et ce, que ce soit la gauche ou la droite qui l'emporte en fin d'année.Conclusion : faites le plein fin décembre…http://www.sudouest.fr/2015/08/24/en-2016-on-paiera-le-carburant-plus-cher-2104317-1391.php

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte