Magazine Journal intime

Avoir les pieds dans l'eau ou sur le sable...

Par Vanessav
... et la tête définitivement ailleurs.
Avoir les pieds dans l'eau ou sur le sable...
Ces vacances sont décidément différentes. Moins spontanées. Nous ne sommes que tous les trois, l'homme est reparti à la maison. Notre home sweet home est double en ce moment. Alors il gère, crie, s'époumone, téléphone, peint, bougonne, patiente au bus, peint, s'inquiète, gère, discute, rectifie, peint.Il est fort, très fort! Il grandit lui aussi.
Avoir les pieds dans l'eau ou sur le sable...
Parce que le lutin grandit, évolue... pas encore ado mais il parle déjà au téléphone avec son copain pendant pas d'heure (même juste avant de partir sur l'eau).
Avoir les pieds dans l'eau ou sur le sable...
Il joue au grand aussi. Parce que je sais que c'est compliqué en ce moment: il ne reviendra pas dans notre ancien appartement, directement dans le nouveau, juste avant la rentrée. Nous essayerons de lui faire découvrir sa chambre avec moins d'odeur de peinture, si possible meublée, bien rangée et bien décorée.Il est encore tout petit aussi... au vu de ces quelques nuits passées à partager mon lit.Il grandit en somme.
Avoir les pieds dans l'eau ou sur le sable...Nous pouvons compter sur le fauve, en vacances lui aussi, pour nous donner des émotions... Que de photos d'elle, bien plus que de ciel ou d'écorces... il me faut vraiment revoir mes priorités du moment ;)Oui, oui, elle est en équilibre... instable... et juste après elle a basculée. 
Le chenapan ne la quitte pas du regard, la taquine toujours, le bichonne, la câline. Et puis dernièrement, il lui lisait même des histoires. Oui la lecture était bien plus fluente avec elle (et c'est avéré: les enfants qui lisent à leur animal de compagnie et interagissent ainsi avec eux pendant la lecture prennent confiance en eux, ne se coupent pas dans leur élan même s'ils butent sur les mots, ont un accent ou ne comprennent pas la phrase. Merci Lily).
Avoir les pieds dans l'eau ou sur le sable...
La tête ailleurs, oui, définitivement, surtout que nous passons nos vacances dans une maison presque vide, toutes mes excuses Papytonton Franck si occupé, son habitante est dans notre nouveau chez-nous, à peindre et à dormir sur le balcon (elle y consent, nous ne l'avons pas obligée, non nous ne sommes pas des esclavagistes... enfin un peu en ce moment: quel boulot amassé!).
Avoir les pieds dans l'eau ou sur le sable...
Elle profitait au début de nos vacances de mes nombreux thés. Ici les feuilles infusées plusieurs fois attendaient d'être à nouveau séchées pour une ultime infusion servant aux combuchas maison (bien meilleur que le tien, maman! - Oui bien meilleur que le mien qui tire souvent sur le vinaigre, un peu...!)Et nous profitons de cette déambulation parmi son travail. Des tableaux colorés, des sculptures de plus en plus polies...
Avoir les pieds dans l'eau ou sur le sable...
Magnifique chèvre, partie broutée une herbe verte chez ses nouveaux propriétaires. Magnifique singe enduit, poli, peint... prêt à partir chez Mme la Pr.... à moins que cela soit cette femme allongée, entre une séance d'abdominaux et une vraie détente sur transat.
Avoir les pieds dans l'eau ou sur le sable...
Et comme à chaque fois, pour moi les vacances ne sont jamais sans intellectualisation... je ne me refais pas... je lis, encore et encore... avec une consommation de magazines plus importantes que hors vacances.- Cerveau et psycho (Le cerveau en vacances... euh pas sûr! ou Connaitre son cerveau pour mieux manger)- L'éléphant spécial mer- Mythologie hors série contes- Le point spécial amour- Flow pour savoir si j'entre dans cette catégorie de femmes... oui un peu, un petit peu.
Avoir les pieds dans l'eau ou sur le sable...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte