Magazine Santé

8 déclencheurs de crises d’asthme les plus courants et comment les éviter

Publié le 25 août 2015 par Geoffroy08
femme se protégeant contre le froid

femme bouchant son nez

Une vraie galère lorsqu’on fait une crise d’asthme. Plusieurs témoignages de ceux qui en sont victimes, nous édifient largement.

Généralement  les crises d’asthme sont déclenchées par l’exposition à un ou des allergènes ; et les identifier dans votre environnement  immédiat peut vous aider à éviter ou réduire le risque d’une crise d’asthme aiguë.

Certains sans le savoir s’y exposent pendant longtemps, faute de ne pas pouvoir les reconnaître. Je vous conseille de contrôler votre exposition aux déclencheurs de crises d’asthme afin de réduire la gravité et la fréquence de vos symptômes d’asthme.

Voici une liste de déclencheurs de crises d’asthme les plus connus dans nos milieux

Les acariens

Ils  sont l’un des déclencheurs de crises d’asthme les plus redoutables. Ce sont  de minuscules insectes qui  se reproduisent et croissent dans les matelas, oreillers, peluches, tapis, bref tous les endroits où ils peuvent creuser et se cacher. Vous pouvez les évitez ou vous  en débarrasser pour toujours en respectant ses quelques règles d’hygiène très simples :

  • mettez des draps propres sur votre matelas et les changer régulièrement, chaque 2 jours au maximum

  • placez des couvertures propres à vos oreillers sans attendre qu’elles soient sales

  • lavez et changez régulièrement vos tapis et vos rideaux.

La poussière

Elle  peut être un déclencheur de crises d’asthme parce que c’est un irritant bronchique. Lorsque vous devez essuyer les surfaces, faites-le avec un chiffon humide afin d’éviter que la poussière ne se répande lors du nettoyage. Pour le nettoyage de vos tapis, vous pouvez aussi  utiliser un aspirateur ou une cartouche d’eau filtrée afin d’éviter de rependre la poussière dans l’air.

Les moisissures

Les spores de moisissure trouvées dans de nombreux foyers sont à la base des crises d’asthme.  Pour réduire l’exposition à la moisissure, n’hésitez  pas à nettoyer les carreaux de la salle de bain régulièrement avec l’eau de Javel ou un désinfectant, un linge propre et sec puis réduire l’humidité de l’air avec un déshumidificateur.

Les squames  et les poils d’animaux

Les cellules de la peau des animaux et les poils qu’ils laissent  peuvent être des virulents  déclencheurs de crises d’asthme. Si vous ne pouvez pas vous séparer de votre animal de compagnie, gardez-le au moins loin des zones de couchage afin de réduire le risque d’exposition aux squames d’animaux.

Le pollen

Le pollen peut devenir un déclencheur de crises d’asthme à certaines périodes de l’année  car il est présent un peu partout dans l’atmosphère. Pendant la saison de la fièvre de foin, notamment si vous habitez dans une région qui a aussi une mauvaise qualité d’air.  Des informations sur le temps qu’il fera et la qualité de l’air sont publiées quotidiennement. Vous devez en tenir compte pour savoir quand l’air est malsain et éviter d’aller à l’extérieur ou vous livrer à toute activité vigoureuse à l’extérieur.

L’air frais

Certains parmi nous n’y croiront pas et pourtant l’air frais et sec peut déclencher une crise d’asthme chez les personnes qui y sont sensibles. Ceci est dû au fait qu’il a tendance à sécher les tissus bronchiques plus rapidement que l’air chaud et humide. Vous pouvez réduire l’incidence des crises d’asthme due à la fraîcheur en portant un foulard ou un masque.

L’exercice physique

Paradoxalement, l’exercice physique peut parfois être un déclencheur de crises d’asthme. La raison en est que pendant  tout exercice la plupart des gens respirent plus rapidement et superficiellement ce qui crée un dessèchement rapide des poumons et des tissus bronchiques.

Les allergies alimentaires

Eh oui ! les aliments peuvent aussi déclencher des crises d’asthme. Même si elles sont rares, les allergies alimentaires  sont beaucoup plus individualisées. Évidemment, si vous êtes concerné, il suffit de reconnaître les aliments qui ne vous conviennent pas, et de les éviter pour réduire les risques d’avoir une crise d’asthme.

Faites-vous souvent des crises d’asthme ? Pourquoi ne pas suivre ces recommandations ? Quel est votre avis sur la question?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Geoffroy08 93 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine