Magazine Sport

Qui sont les favoris de la Coupe du Monde de Rugby 2015 ?

Publié le 25 août 2015 par Ptimek

A moins d’un mois de la Coupe du Monde de Rugby 2015 qui se tiendra à Angleterre, faisons un tour des forces en présence en pronostiquant le futur vainqueur du trophée Webb Ellis. Avant les derniers matchs de préparation et les annonces des fédérations pour leurs 31 joueurs participants, qui inscrira son nom et succédera à la Nouvelle-Zélande ?

La Nouvelle-Zélande, la dream team

Les All Blacks sont une machine à gagner et à enchaîner les victoires. Depuis la dernières Coupe du Monde, ils ont empoché trois Four Nations sur quatre, laissant les miettes aux Australiens cette année comme pour mieux montrer que les All Blacks sont aussi des humains presque normaux.

Avec un Dan Carter toujours aussi tranchant dans l’organisation, un Richie McCaw qui s’installe un peu plus comme le plus grand joueur de l’histoire et d’autres cadres incisifs mais trop nombreux pour les évoquer individuellement, les Néo-Z sont des prototypes de rugbymen du futur !

Attention tout de même car la Nouvelle-Zélande s’est souvent heurté sur un os en Coupe du Monde, généralement les Bleus, et rien ne dit que le moindre grain de sable ne vienne pas enrayer cette belle mécanique néo-zélandaise …

L’Angleterre, le pays organisateur

La terre de Rugby qu’est l’Angleterre vibrera pour son équipe un mois durant. Comme dans toute compétition internationale, l’avantage du terrain est un avantage certain …surtout si on se rappelle de 2003 et la victoire de l’Angleterre de Jonny Wilkinson …chez eux !

Le XV de la Rose est toujours un des favoris quand il s’agit d’une Coupe du Monde de Rugby et le travail effectué par Stuart Lancaster depuis sa prise de fonction montre que les Anglais peuvent logiquement prétendre au titre. Avec un mélange d’expérience pour le combat et de jeunesse pour la fougue, les Anglais ont bâti une équipe solide et homogène. N’oublions pas que l’équipe bis à battu la France à Twickenham !

L’Irlande, la discrète Eire

Double vainqueur du Tournoi des 6 Nations, l’équipe d’Irlande avance vers la Coupe du Monde de Rugby avec un nouveau statut de favori qu’elle n’a pratiquement jamais connu. Il faut dire qu’avec une belle 2e place au classement IRB, les coéquipiers de Paul O’Connell sont sur le haut de la pile en vue d’une victoire finale.

Ce qui est dommage avec les Irlandais, c’est qu’il aura fallu attendre que Brian O’Driscoll prenne sa retraite pour voir une équipe prétendante au trône de champion du monde, dur pour la légende du Rugby irlandais !

Avec un jeu très pragmatique, conduit par un Jonathan Sexton de niveau international, et une conquête sûre et propre, le XV du Trèfle ne sera pas loin de la victoire finale. Avant ça il faudra tout de même sortir de la poule relevée avec le France et l’Italie en outsiders.

Selon les outils de prédictions des bookmakers, l’Angleterre remporterait bien sa Coupe du Monde face à …l’Australie !

Pour Sportytrader, la France va bien monter en puissance pendant la Coupe du Monde pour finir première de sa poule, devant l’Irlande mais échouera en demi-finale devant son meilleur ennemi anglais. Un parcours somme toute honorable au regard des performances actuelles des Bleus. La Nouvelle-Zélande archi favorite échouera au même niveau que la France dans le dernier carré face aux outsiders australiens.

pronostic coupe du monde rugby 2015

Source: http://www.sportytrader.com/coupe-monde-rugby.html

Que valent les outsiders ?

Au côté des Springboks et des Wallabies, on trouve les Bleus et les Gallois. Si le XV de France a enfin montré de bonnes choses face à l’Angleterre, l’équipe de PSA est encore très loin de montrer un rugby inspiré à même de rivaliser avec les meilleures nations sur la durée. A n’en pas douter, la France s’offrira un beau scalp …avant de déjouer le tour suivant à moins d’un malentendu ou d’un gros concours de circonstance.

Les Australiens, récents vainqueurs du Four Nations, ne montrent pas de garanties solides. Si leur jeu offensif est toujours aussi plaisant à voir, le manque de puissance en mêlée sur les terres anglaises en plein automne pourrait les handicaper.

Les Springboks quant à eux sont toujours aussi régulier avec le Rugby rugueux qu’on leur connaît. Le pack d’avants est peut-être un peu moins flamboyant qu’il ne l’a été les années précédentes et la récente défaite à domicile face aux Argentins montre que les Sud-africains ont parfois des moments d’absence.

Le Pays de Galles enfin, semble être retombé dans l’anonymat après avoir survolé l’Europe ces dernières années et enchanté pendant la dernière Coupe du Monde avec sa jeune génération en or. Le XV du Poireau est nettement en dessous des Anglais et des Irlandais (défait à domicile il y a 15 jours) mais dispose toujours d’armes affûtées (Jamie Roberts, Leigh Halfpenny, Alex Cuthbert ou George North) mais propose une charnière encore un peu légère.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptimek 818 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine