Magazine Santé

POLLUTION: Elle affûte les marqueurs de risque cardiaque – ESC Congress 2015

Publié le 31 août 2015 par Santelog @santelog

POLLUTION: Elle affûte les marqueurs de risque cardiaque – ESC Congress 2015Des signes précoces de risque cardiovasculaire sont identifiés chez les jeunes adultes vivant dans les villes polluées, par cette étude polonaise. Ces nouvelles données, présentées au Congrès 2015 de l’European Society of Cardiology indiquent clairement, avec l’exposition constante à la pollution, un risque accru de crise cardiaque plus tard dans la vie.

De précédentes études ont montré que l’exposition à long terme à la pollution de l’air nous expose à un risque accru de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC) en accélérant l’athérosclérose, ou le « durcissement des artères ». Une méta-analyse de 94 études, publiée récemment dans le BMJ a montré qu’une augmentation subite de la pollution peut être un facteur déclenchant d’AVC chez certaines personnes présentant des facteurs de risque préexistants. Cette nouvelle étude de la Jagiellonian University (Pologne) identifie des marqueurs de risque cardiovasculaire chez de jeunes adultes vivant en zone urbaine polluée.

L’étude, menée par un groupe d’étudiants en médecine, dirigé par les professeurs T. Guzik et A. Wysokinski a évalué l’impact à long terme de la pollution de l’air sur la santé cardiovasculaire des jeunes adultes, à Cracovie, l’une des villes les plus polluées d’Europe. L’équipe a comparé certains marqueurs de risque cardiovasculaire chez 444 jeunes adultes âgés de 16 à 22 ans habitant Cracovie, avec ceux de 382 participants du même âge habitant Lublin, une ville peu touchée par la pollution.

Ont été pris en compte, la pression artérielle, la fréquence cardiaque et les niveaux de marqueurs inflammatoires, dont de protéine C réactive (CRP) dans le sang, d’homocystéine et de fibrinogène, des indicateurs précoces de la maladie cardiovasculaire. De nombreux facteurs de confusion possibles comme l’indice de masse corporelle (IMC), les facteurs de mode de vie, l’origine ethnique et les antécédents familiaux ont également été pris en compte. Enfin, les données sur la pollution de l’air ont été recueillies à partir de stations de surveillance de la qualité de l’air. Les niveaux de pollution de l’air, en moyenne sur 10 ans étaient près du double à Cracovie de ceux de Lublin.

L’association positive pollution et risque cardiaque : l’analyse constate en effet,

·   des niveaux significativement plus élevés des différents marqueurs de risque chez les participants de Cracovie.

·   Et les plus hauts niveaux de ces marqueurs inflammatoires sont retrouvés chez les participants en surpoids.

Ainsi, dès le début de l’âge adulte, l’exposition chronique à la pollution est liée à des niveaux plus élevés de marqueurs inflammatoires, suggérant un processus inflammatoire déjà amorcé, et donc à un risque accru de crise cardiaque plus tard dans la vie. Les auteurs soulignent enfin le fait que, chez les jeunes adultes, le risque cardiovasculaire est rarement évalué…

Source: ESC Congress 2015 30-Aug-2015 Young adults living in polluted city show early signs of cardiovascular risk

POLLUTION: Elle affûte les marqueurs de risque cardiaque – ESC Congress 2015
Lire aussi :

POLLUTION en UE: Elle augmente jusqu’à 13% le risque de crise cardiaque -

AVC, CRISE CARDIAQUE: Et si la pollution durcissait nos artères?

POLLUTION: Le smog facteur déclenchant d’AVC


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine