Magazine Cinéma

Dust City Tome 1 de Jesse Christen

Par Evenusia @Evenusia

 dust city 1

Sortie VF le 10 décembre 2014

Résumé de l'éditeur : chez Milady, collection numérique Emma (129 pages)

À Dust City règne la loi du plus fort.

Killian ne le sait que trop bien – son propre frère, Damon, s’est hissé à la tête de l’un des clans les plus puissants de la ville. Un mode de vie que Kill fuit à tout prix, ce qui ne l’empêche pas d’éprouver une véritable fascination pour Damon.

Jusqu’au soir où sa vie bascule.

Kidnappé, Kill se retrouve aux mains de l’ennemi juré de Damon, le mystérieux Sin, qui cherche à venger la perte terrible qu’il vient de subir. Kill ne se fait pas beaucoup d’illusions : il ne sortira pas vivant de ce bras de fer entre les deux chefs de clan.

Pourtant, ce que lui inspire Sin représente peut-être le plus grand danger pour lui...

Mon avis : 

Dans un futur où règne la violence, Sin Lanski enlève Killian, le frère de son ennemi juré, le dangereux et violent Damon Rivera. Killian est tout l'opposé de son frère. Il est calme et réservé et n'a jamais tué personne. Il tient un bar et sert ses clients sans jamais tremper dans les sombres magouilles de son frère. Pourtant, Damon lui a demandé de se joindre à lui à plusieurs reprises afin de mieux le protéger. Mais Killian a toujours préféré sa liberté à une prison dorée, sous la protection de son frère Damon.

Désormais aux mains de Sin, Killian subit la violence au quotidien dans le clan ennemi. Mais malgré tout ce qu'il subit, Killan ne peut s'empêcher d'être subjugué par Sin, cruel et impitoyable, tellement semblable à son frère. 

Même si l'histoire se suit agréablement, plusieurs choses ont gêné ma lecture. Tout d'abord on ne sait pas vraiment comment se situer dans le temps, comment les gens vivent etc... On n'a que très peu de détails sur cet univers mis à part la violence qui sépare les deux clans ennemis. On reste dans le flou sur l'environnement et c'est donc difficile de se faire une idée de ce qui les entoure, décors, ambiance, atmosphère.

En ce qui concerne les héros, on sait que Damon et Sin ont des physiques et caractères assez similaires (violents, musclés) et Killian en est l'opposé (plus frêle et délicat). On ne connaît quasiment rien de leur passé aux un et aux autrs et le rapprochement entre Sin et Killian intervient un peu rapidement. 

Comme l'écriture est agréable et fluide et que le récit est court (129 p.), je vais me lancer dans le second tome pour voir où tout cela mène, en espérant obtenir des réponses à mes questions et une histoire un peu plus étoffée. 

Le tome 2 Le Feu sous la Cendre est disponible depuis le 13 mai 2015.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Evenusia 26490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines