Magazine Cinéma

Série : Dardevil (Saison 1)

Par Ric01a

daredevil_wallpaper_by_rockyxd-d4a5mwv

L’Avis De Ric01a : ♥♥♥♥♥

Le démon de Hell’s Kitchen ! Il m’en à fallu du temps pour que je décide de regarder cette série… Deux fois… Je vous l’avoue, j’étais dans le même cas que beaucoup de gens à dire : Une série sur Dardevil ? Oulaaaa, vu le massacre qu’a était le film, il n’est surement pas question que je regarde ça !

Et pourtant… Netflix nous propose enfin une série, une vrai comme on les aime et qui en plus de cela permet de rehausser toute les couleurs de noblesse que pouvait dégager le héros d’origine (Voir carrément en mieux enfaite). En règle générale, les épisodes se composent de :

+ Une intro forte suivis du générique de la série (avec un thème musicale qui colle parfaitement).

+ Phase de discutions, d’enquêtes ou le cabinet Nelson et Murdock travaille d’arrache pied pour se faire un nom dans le milieu des « Avocados ».

+ Puis pour finir, baston, grosses scènes d’action.

On pourrait se dire une fois le schéma compris que on va s’en lasser, que la série va tomber dans une redondance trop prévisible… Pourtant…Pourtant cette dernière surprend le spectateur plus d’une fois dans sa trame scénaristique, ici tout est détaillé et expliqué ! Pourquoi le héros se sent-il obligé de se battre, que ressent-il ? Comment obtient-il son costume ? Pourquoi le méchant est-il aussi détestable ? Bref, vous l’aurez bien compris, on nous propose du lourd, une version remanié et assez sombre qui se trouve être extrêmement proche de ce que Dc peut nous proposer avec Batman (Je pense au version de Christopher Nolan notamment).

Qui pour remplacer Ben Affleck au grand écran ? Bien que ce dernier n’était pas si mauvais, le petit nouveau qui à était choisis pour interpréter le dangereux démon s’appelle : Charlie Cox ! En plus de trouver l’acteur vraiment classe, il possède cette vision d’innocence et cette perdition dans le regard qui intensifie pleinement le personnage qu’il joue, fait ressentir tout le tiraillement morale que peut ressentir le héros dans chacune de ses décisions. Je sais que ça parait con à dire… Mais il fait super bien l’aveugle… C’est impressionnant…Avec les caméras autour, le staff, je lui tire mon chapeau car ça doit être très dur de rester concentrer sur un point sans être distrait lors des tournages. Accompagné par quelques personnages secondaire, on retiendra bien évidemment Elden Henson qui joue le rôle de l’associé Foggy Nelson et qui propose vraiment la touche d’humour à la série que l’on aime retrouvé. Le coté Bimbo cruche est assuré par la ravissante et sublime Deborah Ann Woll qui joue le rôle de Karen Page qui n’arrête pas de faire (sans faire exprès j’imagine…J’espère pour elle…Hahahaha) des réflexions totalement débile…

Exemple : Que vous est-il arrivé Matt ?!!!

Une voiture m’a renversé…

L’enfoiré ! Vous avez pu voir la plaque ou la couleur ?

….

Tu te rend compte que le mec qui t’emploie grognasse, il est aveugle… Tu le sais ou pas ? Et c’est comme ça durant toute la saison hahahaha ! Après en y réfléchissant bien, c’est vrai que quand on voit le personnage se déplacer et être autonome, on en viendrait presque à croire qu’il n’est pas aveugle. En personnage secondaire on pourrait parler aussi du fameux journaliste qui rentre dans la partie en milieu de série ou bien encore de l’exceptionnel Toby Leonard Moore jouant le rôle de l’énigmatique James Wesley.

Le doublage est de très bonne qualité, chaque voix corresponde parfaitement au acteurs pour ma part et ça, on le sait tous, ça fait déjà 50% d’une série traduite en VF.

La palme d’or de cette série selon moi revient à Vincent D’Onofrio… Je pense pas que le mec un jour en se réveillant se soit dit : Tiens, un jour je jouerais le CaÏd du comics Dardevil… Après l’énorme déception que m’avait affligé Marvel de par le film (Je le répète, le caïd est Blanc et pas noir… Ce n’est pas du racisme, mais du bon sens, c’est comme si l’on prenait les 4 fantastiques et que Johnny Storm était noir hé… Oh mon dieu… Deuxième échec commerciale de Marvel ), cette acteur m’a fait réellement vibrer ! C’est lui ! C’est SON rôle ! Wilson Fisk lui colle à la peau et qui puis est le doubleur en rajoute même une couche qui rend le personnage bien plus froid. Son histoire est travaillé et développé de bout en bout de la série et ça, j’aprécie tellement ! Le mec n’est pas juste méchant parce que ça l’amuse d’être méchant… Il est devenus comme ça parce que…exct exct…

Pour conclure, je dirais que la série Dardevil de Netflix est un succès sur tout les points et un bon point pour Marvel de ce coté là. Cette première saison se suffit amplement à elle même et se retrouve quelques part presque dirigé comme un film dans sa trame scénaristique en laissant sur sa fin l’idée de se dire : Bon ben ok, maintenant il est Dardevil… On connait la suite quoi.

Pourtant, une saison 2 est bel et bien prévus et rajoutera Le Punisher ainsi que Elektra…. J’attends de voir ce que ça donne mais soyons franc, après une première saison aussi bien réussite… Le reste importe peu.

Ric01a


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ric01a 1741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte