Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 05 septembre 2015 par Ericguillotte
samedi 5 septembre 2015- que la vie est ainsi faite qu’on peut passer des rires aux larmes en quelques secondes. On peut donc de la même façon passer des larmes aux rires, ou de l’actualité plus que pesante, étouffante, suffocante, aux infos plus légères. Parce qu’elles sont nécessaires, parce qu’elles n’empêchent pas de ne pas penser aux nouvelles plus préoccupantes, parce qu’elles ne masquent rien mais sont indispensables, essentielles, capitales pour le cerveau. Par exemple, alors que Coca Cola réussit encore à ce jour l’exploit de maintenir secrète la recette de fabrication de son soda, on en sait un peu plus sur les secrets de fabrication chez McDonald’s. Les révélations nous proviennent du Japon où les fournisseurs chinois ont mélangé de la viande périmée avec de la viande fraîche pendant l’été, où une dent humaine avait été découverte dans les frites en janvier dernier, et où des morceaux de plastique viennent d’être retrouvés dans le thé d'un Mcdonald's d’Osaka. On doit s’insurger ! Si on divulgue tous les secrets des chefs, si on nous dévoile la magie derrière la prestidigitation, ça va nous gâcher le plaisir ! Je dis non. Laissez-nous encore rêver, déguster, savourer. Doit-on écarquiller pour mieux voir et savoir, écarquiller nous éclairera-t-il, l’écarquillement est-il l’avenir de l’éclairage ? - que dans la catégorie On n’arrête plus le progrès, il faudrait trouver le bouton stop, la carte pause et la sortie de secours. Voyez plutôt. Au rayon sexualité, l’été nous a pondu une nouveauté, une merveilleuse nouveauté, une fabuleuse nouveauté. Certainement persuadé que tout n’avait pas été inventé et qu’il fallait l’inventer, un inventeur a inventé, jusque-là, rien d’anormal et d’affolant, le tout premier sextoy-caméra sans fil. Je ne dis pas son nom, ça serait le citer. Mais décrivons l’objet du délire. Il s’agit d’un vibromasseur capable de prendre des clichés et de retransmettre les images filmées depuis l’intérieur du corps. Si vous êtes en train de vous demander si vous avez bien lu, un, vous avez bien lu, deux, c’est plutôt sain. Le vibro high-tech muni d’une caméra est censé permettre de suivre en direct, sur l’écran d’une tablette, d’un téléphone ou d’un ordinateur, la montée de l’orgasme et d’enregistrer les spasmes, sous la forme de photos et de vidéos des muqueuses extasiées. Merveilleux, n’est-il pas ? Doit-on écarquiller pour mieux voir et savoir, écarquiller nous éclairera-t-il, l’écarquillement est-il l’avenir de l’éclairage ? - qu’enfin, dans le rayon auto-info, précisons ceci. Un salarié ne peut travailler plus de 6 jours par semaine : au moins un jour de repos (24 heures auxquelles s’ajoute un repos quotidien minimum de 11 heures) doit lui être accordé chaque semaine et, en principe, le dimanche. Toutefois, le principe du repos dominical connaît plusieurs types de dérogations qui peuvent, selon le cas, être permanentes ou temporaires, soumises ou non à autorisation, applicables à l’ensemble du territoire ou à certaines zones précisément délimitées. La loi Macron du 6 août 2015 a modifié certaines dispositions applicables. S’appuyant sur ces modifications qui ne le concernent absolument pas, copiant-collant honteusement un texte de loi tiré du site du ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et Dialogue social, ilparaitrait annonce, à brûle-pourpoint, presque en catimini et en fin de troisième paragraphe qu’il s’accordera à partir de maintenant, ou plutôt de demain, un repos dominical le dimanche entre le samedi et le lundi, n’hésitant à pléonasmer et à néologiser sur la chose. Doit-on écarquiller pour mieux voir et savoir, écarquiller nous éclairera-t-il, l’écarquillement est-il l’avenir de l’éclairage ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines