Magazine Autres sports

Bayonne : triomphe de juan del alamo

Publié le 05 septembre 2015 par Jeanmi64

DSC03966

Au cartel due l'imagination, avec Eugenio de Mora remarqué à Madrid, Juan del Alamo, défilant pôur la 1ere fois à Bayonne et Juan Leal, le couragux de 2014 dans ces mêmes arènes

DSC03945

DSC03916

DSC03934

En face, les toros de Pedres : Mais le ramage ne ressemblait pas forcément au plumage...Lourds (jusqu'à 655kg), tous d'armures et de trapio impressionnants, et applaudis à la sortie du toril, ils montrèrent souvent des signes de faiblesse, surout le 3eme et le 6eme (Le poids ?). A la pique, le premier fit chuter la cavalerie, les autres partirent à distance - exception faite du 4eme ui après avoir semblé intéressé par le cheval se fit tirer l'oreille. Le 6eme prit 3 piques et poussa fort au cheval, piquero soretant trés applaudi par un public en partie debout. Un fond de noblesse, exception du 4eme, restant immobile devant les cites. Le meilleur, le 6eme ter, honoré d'une vuelta al ruedo (Le 5eme-1 se cassa une corne contre le burladero, le 5eme-2 boitant bas d'une patte avant).

Eugenio de Mora (violet évêque fraichement émoulu ) dans une faena sérieuse à son premier, sur les 2 bords, mais cela n'atteignit cependant jamais les sommets, malgré le soutien du public.Une faena "professionnelle", achevée par une estocade bien mise. Salut.

Il ne put rien tirer de son second, immobile devant la muleta  et dangereux quand il daignait bouger, voulut abréger et se montra mauvais à la mort. Quelques sifflets.

DSC03904

DSC03910

Juan del Alamo ( rosé coupé de beaucoup d'eau) a livré les deux faenas du jour. Faena de poder à droite et à gauche, le torero enchainant des passes sérieuses, volontaires et dominatrices. fin par manoletinas. Les trophées certains attendus furent gachés par 4 pinchazos et 3 descabellos. Salut, malgré tout

Les sommets furent atteints au 5eme ter, un excellent toro que ne laissa pas passer Juan del Alamo. Encore une faena sérieuse et volontaire, sur la corne droite et sur la corne gauche. Le public était enthousiaste jusqu'au circulairesfinales. Estocade plate qui fit tomber un toro remarquable jusqu' à la mort debout. 2 oreilles sans discussion du palco.

DSC03917

DSC03919

DSC03951

DSC03957

Juan Leal (ciel bleu laiteux de stratus) accueillit son premier, brindé à Pedres père -84 ans qui avait exceptionnellement fait le d^placement- par des cambiadas au centre, puis continua par une feria élégante, dans un style nouveau de son toreo Il laissait le toro reprendre son souffle avant chaque série et des passes dordales spectaculaires.Une bonne estocade maison fit tomber l'oreille

Il reprit sa tauromachie contreversée face au dernier, un toro qui présentait des difficultés pour le genre. Dans les cornes, les circulaires se sont enchainées. Un courage incontestable pour Juan Leal. Demie épée et applaudissements.

DSC03927

DSC03929

DSC03930

Juan del Alamo est sorti a hombros.

3/4 d'arène, temps superbe.....

Superbe comme le sourire du jour

DSC03895

A suivre la vidéo de cette tarde


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeanmi64 74472 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines