Magazine

Aurillac : Payer son stationnement depuis son smartphone

Publié le 07 septembre 2015 par Dzigue @dzigue

whoosh Aurillac stationnement

Depuis pas mal de temps, fini le stationnement gratuit dans le centre-ville d’Aurillac et c’est donc régulièrement la course aux parcmètres afin d’éviter la contravention !

La ville d’Aurillac passe aux parcmètres 2.0 !

Depuis mardi 1er septembre 2015, les automobilistes désirant stationner à Aurillac peuvent utiliser leur smartphone pour payer leur ticket de parking. Pour se faire, la ville d’Aurillac à adopter les services de Whoosh.

Ce service en ligne permet d’obtenir un ticket de stationnement à distance depuis un smartphone ou un ordinateur. Il suffit de se connecter au site Whooshstore.fr ou d’utiliser l’application pour mobile (via le Google Play ou l’App Store) afin d’acheter son ticket de stationnement.

Whoosh, comment ça marche ?

Une fois inscrit, l’automobiliste choisi le numéro d’immatriculation de son véhicule (préalablement saisi), ensuite grâce à la géolocalisation ou en choisissant une zone, il choisit l’emplacement où est garé son véhicule et pour finir il indique la durée désiré du stationnement. Il valide, paye et c’est parti !

Comme une image vaut mieux q’un long discourt, j’ai trouvé une petite vidéo explicative.

Gros avantage, le système permet d’être alerté 10 min avant l’expiation du ticket afin de pouvoir prolonger à distance l’horaire sans avoir à revenir à la voiture. Il est ainsi facile d’adapter la durée plutôt que de l’anticipé comme avec le système de parcmètre habituel à ticket papier.  Inversement, si l’automobiliste revient plus tôt que prévu à son véhicule, il lui suffit de le signaler à l’application Whoosh et il ne paiera que ce qu’il a réellement utilisé.

Autres petits plus, il y a zéro papier (écologique) et plus besoin d’avoir de la monnaie plein les poches

Pour info, avec ce nouveau système, les agents sont maintenant équipés d’un terminal portable qui permet de vérifier si les voitures sont en règle en saisissant le numéro d’immatriculation.

Mais rassurez-vous, pour ceux qui ne possède pas de mobile ou qui ne veulent simplement pas utiliser un tél système, les horodateurs ne disparaîtront pas encore des rues d’Aurillac et permettront toujours de payer son stationnement de façon classique.

Note : Il semblerais que la municipalité souhaiterait étendre ce service aux parkings fermés.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dzigue 3090 partages Voir son profil
Voir son blog