Magazine Politique

Biodiversité, photovoltaïque : réveillons les énergies qui sommeillent sur nos toits !

Publié le 07 septembre 2015 par Blanchemanche
#toitsvégétalisés #transitionécologique #photovoltaïque
toiture,transition écologique de l'habitat
Végétalisation, panneaux solaires : les toits sont l'une des énergies de demain. ©Photo Init EnvironnementLes toits,  espaces verts potentiels encore sous-exploités, sont aujourd'hui considérés comme une richesse pour la sauvegarde de la biodiversité et la production d'énergie, notamment en milieu urbain. Le gouvernement en est convaincu : la loi du 17 mars 2015 sur la biodiversité oblige les centres commerciaux à installer des toitures végétalisées ou à produire de l'énergie sur leur toit.A Bordeaux, la société Init Environnement, spécialisée dans la recherche et la formation pour la transition écologique de l'habitat, propose des journées de découverte et de formation sur les toitures végétales.  Dans la région, une session a lieu à Bidart (Pyrénées-Atlantiques), du 6 au 7 septembre.Biodiversité et production d'énergie solaireGrâce aux toits végétalistoiture,transition écologique de l'habitatés,les villes peuvent compenser une surface perdue au sol et restaurer les fonctionnalités écologiques dégradées par l’urbanisation. Les toitures végétalisées contribuent en effet à rafraîchir l’air en été, à piéger les particules fines et à retenir l’écoulement d’eau lors des fortes pluies. Afin d'aider les entreprises et les collectivités locales à s'approprier ces opportunités, Brigitte Bonello, de la société bordelaise Init Environnement, spécialisée dans la recherche et la formation pour la transition écologique de l'habitat, propose des journées de découverte et de formation sur les toitures végétales. Leur originalité: elles concilient biodiversité et production d'énergie solaire. Des formations à la conception de toitures BioSolaires sont ainsi très régulièrement organisées.Toit BioSolaire
"Paris cultive ses toits... L’agriculture urbaine séduit et se développe dans le monde entier. Mode ou plaisir, issue de secours pour certains, début de retour à la vie simple pour d’autre, l’alchimie du low tech et high tech, c’est peut-être tout simplement la transition écologique..." Brigitte Bonello
A la pointe de l’innovation des technologies vertes, le toit BioSolaire rompt avec la tradition de type monoculture des sédums(le sédum ou orpin est la plante idéale des rocailles sèches) pour développer la biodiversité en réunissant végétaux et production d’énergie. L'installation de panneaux photovoltaïques crée en effet des zones ombragées et des taux d’humidité différents, favorables à la diversité végétale et à la faune. Sur le principe de symbiose, la végétalisation optimise la production d'énergie solaire. L'évapotranspiration des plantes permet en effet de refroidir les panneaux photovoltaïques et d’augmenter leur efficacité durant la saison chaude, en printemps et en été.http://maplanete.blogs.sudouest.fr/archive/2015/09/06/et-si-la-biodiversite-envahissait-nos-toits-que-de-bienfaits-1039669.html
Cathy LafonPLUS D'INFO
  • Init environnement : site web : Cliquer ICI.  Blog : Cliquer ICI. Contact : Brigitte Bonello,  init@init-environnement.com. Adresse : 151 Rue Bouthier, 33000 Bordeaux Bastide.Tél: 05-57-54-75-14.
LIRE AUSSI

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines