Magazine Info Locale

Que vont faire la ville de Louviers et l'agglomération Seine-Eure dans l'accueil des réfugiés ?

Publié le 07 septembre 2015 par Gezale

Que vont faire la ville de Louviers et l'agglomération Seine-Eure dans l'accueil des réfugiés ? Que va dire Marine Le Pen après que Bruxelles vient de demander à la France d’accueillir 24 000 nouveaux réfugiés sur deux ans ? Que vont penser les Français — majoritaires hélas dans le pays — ceux et celles qui refusent que la France des droits de l’homme et des lumières se hisse à la hauteur de son histoire et d’une Allemagne exemplaire dans l’Europe de 2015 ? Quels commentaires Sarkozy et Ciotti vont-ils répéter en boucle sur les chaînes d’info en continu pour regretter « l’inaction du gouvernement » et « l’angélisme » de la gauche forcément laxiste le tout avec des arguments contradictoires car émanant d’une opposition systématique.
En fait, « le fardeau » dont parle Marine Le Pen, c’est le front national lui-même. Au-delà du Vaudeville familial qui voit s’opposer le père et la fille sur des détails, le FN est un vrai fardeau pour la démocratie française, un fardeau de plus en plus pesant, de plus en plus fatigant dans ses obsessions malsaines et ses violences verbales. Il faudra bien que les Français(e)s se rendent compte un jour que le FN est un gros problème et pas la solution.
Cela dit, j’aimerais savoir ce que comptent faire le président de la CASE et le maire de Louviers (tous deux UDI) dans l’accueil des réfugiés Syriens et autres demandeurs de l’asile politique en France. Nombre de maires PS, PC, écologistes mais aussi UDI comme Laurent Hénard, proposent que leur collectivité participe au grand mouvement national d’aide et de solidarité envers ces réfugiés. Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur, organise d’ailleurs cette semaine une réunion destinée aux élus des collectivités territoriales candidats à l’organisation d’un accueil digne et respectueux à l’image de ce qu’accomplissent les citoyens et élus allemands décidément en pointe. Dans l’Eure, qui sera présent place Beauvau ?
Il m’étonnerait, évidemment, qu’un Ménard ou un Briois fasse acte de candidature. Les maires de Béziers et de Hénin-Beaumont (FN ou apparentés) préfèrent célébrer les généraux félons plutôt que de venir au secours de populations abandonnées à leur triste sort. Il faut donc espérer un sursaut citoyen et associatif, sursaut accompagnant les efforts d’élus courageux de gauche, du centre et, qui sait, de droite si la droite sociale ne demeure pas esclave du sarkozysme et a le courage de ses opinions.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine