Magazine Santé

Rôle du muscle ptérygoidien médial dans les dysfonctions cranio-mandibulaires

Publié le 08 septembre 2015 par Dentisfuturis
Comme son nom l'indique, le muscle ptérygoïdien médial prend son origine dans la fosse ptérygoïde.
C'est un muscle épais, quadrangulaire, dirigé obliquement en bas en arrière et latéralement.
Il se termine sur la face médiale de l’angle de la mandibule.

Rôle du muscle ptérygoidien médial dans les dysfonctions cranio-mandibulaires

Sa contraction bilatérale réalise une élévation de la mandibule, sa contraction unilatérale donne une diduction controlatérale.
Il est parallèle au muscle masséter.

Dans les dysfonctions crânio-mandibulaires, le rôle du muscle ptérygoïdien latéral est bien connu : il intervient notamment, par son insertion sur le vrai-faux disque articulaire de l’ATM.

Rôle du muscle ptérygoidien médial dans les dysfonctions cranio-mandibulaires


L’implication des muscles masséter et temporal dans l’origine de ces troubles est également bien connue. Il existe peu de données quant à la responsabilité du muscle ptérygoïdien médial dans les désordres crânio-mandibulaires. Ce muscle était initialement adducteur de la mandibule. Comme il a conservé sa spécificité, c’est dans les dysfonctions de la latéralité et de la propulsion que le ptérygoïdien médial intervient. Les insertions anatomiques du muscle ptérygoïdien médial – de ce fait, la dynamique qu’il exerce sur la mandibule et donc sur l’ATM – amènent à retracer les grandes étapes de l’embryogénèse et de la morphogénèse de ces trois entités anatomiques (ptérygoïdien médial, ATM et mandibule) pour mieux comprendre comment ce muscle intervient dans les dysfonctions cranio-mandibulaires. L’imagerie des ATM traduit le fait qu’une pathologie musculaire telle l’atteinte du muscle ptérygoïdien médial peut aboutir à une pathologie intra-articulaire. Dans la perte du calage postérieur, le système musculaire est atteint le premier. C’est le ptérygoïdien médial qui va subir des tensions excessives. La souffrance de ce muscle amène la mandibule dans une position anormale. La modification de posture mandibulaire va être à l’origine d’une souffrance des autres muscles élévateurs qui conduira à une modification de la position discale. (Med Buccale Chir Buccale 2006; 12: 73-82).

Source : Rôle du muscle ptérygoidien médial dans les dysfonctions cranio-mandibulaires
Involvement of medial pterygoidis muscle in craniomandibular dysfunctions

auteurs : Stéphanie Gambade, Jean-Marie Marteau1 et Philippe Caix

...
>> Lire l'article complet...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dentisfuturis 317 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine