Magazine Beauté

J’ai lu #4 : The New Bohemians: Cool & Collected Homes

Publié le 08 septembre 2015 par Aurore Ubdp @AuroreUBDP

IMG_20150901_162000Mignonneries bohèmes pour nous, lui et moi <3"><3"><3

J’ai une obsession depuis que notre décision de déménager a été prise : sortir du « temporaire » pour créer un chez nous avec des atmosphères qui nous ressemblent et cela même si nous restons locataires.

Aussi, je me suis jetée sur l’édition The New Bohemians : Cool & Collected Homes pour y piocher des tas d’inspirations. Certes, il existe une super base de moodboards qui s’appelle Pinterest, mais rien ne remplace le contact du beau papier et le fait de me poser avec ce livre et d’en tourner les pages, encore et encore, seule ou avec monsieur. Un véritable bijou à offrir, à s’offrir et à ne surtout plus quitter !

Au passage, j’en profite pour vous emmener voir la réfection de deux meubles que je vous avais déjà présenté et qui rentrent dans ce cadre récup/pièces fortes qui déterminent l’ambiance d’une pièce :

crapaud
Dans la famille, on aime récupérer, retaper et réutiliser. Ainsi, mes parents ont bossé comme des fous sur un fauteuil crapaud ayant appartenu à mon arrière grand-mère. J’ai encore des images d’elle, même si je ne l’ai pas connue longtemps et j’aime me dire qu’on donnera le biberon à notre fils sur ce fauteuil qui fait le lien entre les générations. Nous avons trouvé ce tissu au Marché St Pierre. Le coupon ne payait pas de mine et pourtant, j’avais déjà capté tout son potentiel de douceur. Il reste du tissu pour faire des coussins mais qui iront dans une autre pièce pour le pas faire too much.

meubleannees30
Et dans la famille « on retape », je voudrais… la fille ! Trouvé et chiné 10€ sur le boncoin, ce meuble des années 30 aura occupé mes vacances automnales il y a un an de cela. Ponçage en bonne et due forme pour faire partir les traces de tasses posées dessus négligemment, je n’ai pas réussi à tout effacer mais ce n’est pas grave. C’est beau un meuble qui a du vécu ! C’est en Allemagne, lors d’un déplacement professionnel, que j’ai craqué sur ces poignées boutons en céramique, venues réveiller le côté massif du bois. J’ai hésité à le peindre en « mint » qui est une couleur dont je raffole mais je ne voulais pas recouvrir les roses gravées.

Voila pour les détails actuels de notre home sweet home qui va subir des modifications drastiques dans les temps à venir tant la liste des aménagements, objets, plantes que j’ai trouvé dans ce livre m’a donné envie de créer plus activement notre lieu de vie avec toujours plus de récupération ! Gageons que je vous embarque prochainement dans des avant/après endiablés ;)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurore Ubdp 2863 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte