Magazine Santé

INSUFFISANCE CARDIAQUE: 7 principes de base pour faire battre son coeur – American Journal of Medicine

Publié le 16 septembre 2015 par Santelog @santelog

Le concept de  » Life’s Simple 7  » de l’American Heart Association, c’est 7 principes de base pour garder un cœur en bonne santé et éviter le risque d’insuffisance cardiaque. Ce récent bilan confirme son efficacité sur la prévention du risque cardiovasculaire. De nouvelles données présentées dans l’American Journal of Medicine qui donnent bien évidemment INSUFFISANCE CARDIAQUE: 7 principes de base pour faire battre son coeur  – American Journal of Medicinel’occasion de rappeler ces principes.

Ces 7 règles de vie incluent :

1.   L’absence de tabagisme,

2.   Un indice de masse corporelle dans la norme,

3.   la pratique de l’activité physique,

4.   un régime alimentaire varié et équilibré,

5.   des niveaux normaux de cholestérol,

6.   une pression artérielle normale,

7.   et une glycémie à jeun dans la norme.

L’étude ARIC (Atherosclerosis Risk in Communities) avait déjà confirmé une forte association entre l’adhésion à ces règles et une incidence plus faible de maladie cardiovasculaire plus tard dans la vie. Cette nouvelle étude réalise la même démonstration, mais spécifiquement pour le risque d’insuffisance cardiaque à vie, et le maintien de la structure et la fonction cardiaques avec l’âge.

Les chercheurs ont analysé les données de 13.462 adultes, âgés de 45-64 ans en 1987-1989 et participant à l’étude ARIC. Ils ont pris en compte l’ensemble de leurs variables de mode de vie, les ont rapprochées des  » Life’s Simple 7 « . Enfin, les chercheurs ont identifié 2.218 événements d’insuffisance cardiaque sur un suivi de 20 ans.

·   Environ 25% des participants ont développé une insuffisance cardiaque à l’âge de 85 ans,

·   Les participants qui avaient le meilleur score au Life’s simple 7, avec une incidence de 14,4%,

·   un score moyen a été associé à une incidence de 26,8%,

·   un score insuffisant, à une incidence de 48,6%.

Des conclusions primordiales, selon l’auteur principal, le Dr Aaron R. Folsom, de l’Université du Minnesota, alors que selon les estimations actuelles, aux Etats-Unis, 25% des adultes d’âge moyen développeront une insuffisance cardiaque. Pouvoir déjà intervenir sur les modes de vie pourrait prévenir une grande partie de l’incidence à venir.

Mieux prendre en charge le diabète prévient aussi la maladie cardiaque, chez les patients diabétiques : Une autre étude menée à Taïwan, montre l’impact d’un autre programme de prévention contre le diabète, sur le risque d’événements de maladie cardiovasculaire. L’adhésion au programme, conçu pour améliorer la qualité des soins en cas de diabète, est associée à un risque réduit, également, d’événements cardiovasculaires, d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de mortalité toutes causes confondues. L’étude menée sur 41.608 patients diabétiques dont 4.458 patients inscrits au programme, montre que la participation au programme permet de réduire de :

·   14% le risque d’événements cardiovasculaires,

·   16%, le risque d’AVC,

·   de 22% le risque de décès toutes causes confondues…

Source: American Journal of Medicine

September 2015 DOI: 10.1016/j.amjmed.2015.03.027 American Heart Association’s Life’s Simple 7: Avoiding Heart Failure and Preserving Cardiac Structure and Function

September 2015 DOI : 10.1016/j.amjmed.2015.03.025The Diabetes Shared Care Program and Risks of Cardiovascular Events in Type 2 Diabetes


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine