Magazine Société

WEC 2015 - Round 5, 6 heures du Circuit des Amériques

Publié le 17 septembre 2015 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Comme à son habitude, toute l’équipe Signatech-Alpine a beaucoup travaillé et Nelson s’est particulièrement bien préparé, que ce soit techniquement au simulateur Ellip6 ou physiquement avec son préparateur.
Bien que ce soit une découverte, Nelson Panciatici est prêt à affronter des adversaires qui auront l’avantage d’y avoir déjà couru l’an passé: "Je suis heureux de découvrir un nouveau circuit. Sur le simulateur, le tracé est vraiment prometteur. Nous avons bon espoir de faire un bon résultat après notre belle qualification et notre belle course sur le Nürburgring, comme on a pu le voir lors de mon second relais la chaleur et l’utilisation des pneus seront peut-être des atouts pour l’Alpine A450b. Les premiers essais libres seront importants pour nous situer et confirmer le travail de l’équipe. C’est un circuit qui a l’air de permettre les dépassements, ce qui devrait rendre la course plus limpide. Pour toute l’équipe qui travaille très dur, un podium serait une vraie récompense. Avec mes coéquipiers, Paul Loup Chatin et Vincent capillaire, nous avons le niveau pour atteindre cet objectif! Sur le plan personnel, j’ai envie de briller aux États-Unis, la course automobile y est très populaire et c’est un pays que j’adore!"

C’est la première fois que l’Alpine A450b va courir sur le circuit d’Austin qui est déjà considéré comme une référence malgré sa jeune existence. Seule équipe 100% française, Signatech-Alpine et Nelson Panciatici auront pour objectif de monter sur le podium malgré un plateau en LMP2 riche en qualité...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 103531 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine