Magazine Sport

Rugby Time Baby !

Publié le 18 septembre 2015 par Playeur.co @playeurco

Ce vendredi débute la huitième coupe du monde de rugby à 15 chez nos amis les anglais. Pour préparer ce mois et demi de rugby, que nous vivrons tous sous perfusion, votre blog Playeur s’arrête sur les forces en présence

Les anglais à domicile, « sweet chariot » et Sa Majesté la reine

Ils auront à cœur d’être souverains chez eux. L’équipe se prépare depuis plusieurs années maintenant sous la coupe de Stuart Lancaster pour triompher devant tout un peuple !
Le fameux « sweet chariot » raisonne déjà dans tous les pubs du pays, l’ambiance sera au rendez vous dans les stades comme en dehors.
Curiosité, la Reine ne sera pas là pour le match d’ouverture, n’ayant pas voulu écourter ses vacances. La pauvre. Tout heureux, Harry la remplacera et participera à cette grande fête… bière en main.

La Nouvelle-Zélande, en route pour un doublé historique

Même si elle vient simplement de finir deuxième du 4 nations, la Nouvelle-Zélande est l’ultra-favorite de cette compétition. Tenants du titre, les Blacks peuvent réaliser le premier doublé consécutif de l’histoire ! Les mauvaises langues diront que la Nouvelle-Zélande n’a jamais gagné la coupe du monde hors ses terres. Ils auront à cœur de prouver le contraire.

b0nef77cmaa1z7b

La France pour rentrer dans l’histoire

La France est loin d’être favorite de cette compétition mais personne n’a oublié l’épopée de 2011 où sans véritable repères, elle avait brillé.  Si tous les joueurs sont à leur meilleur niveau, on peut espérer un « hold up » chez les british !
La meilleure voie ? Terminer première de la phase de poule pour éviter les blacks en quart de finale. Quoique les Blacks en quart… un bon souvenir en 2007.

Les autres outsiders

Quatre autres équipes peuvent rêver pendant cette coupe du monde : Australie, Afrique du Sud, Irlande et Pays de Galles. Et ce n’est pas faire offense aux autres équipes que de dire qu’elles n’atteindront certainement pas la finale !

Toutes les stars sont la sauf une et demi !

Vous allez me dire pourquoi une et demi ? Si le forfait de Leigh Halfpenny est entériné, le cas de Sergio Parisse reste en suspens ! Forfait pour le premier match contre les bleus, celui que l’on considère actuellement comme le meilleur numéro 8 du monde sera-t-il remis pour les matchs suivants ? La performance des Italiens en dépendra beaucoup. Nous, français, pour l’heure, nous sommes contents !

Jack’s

logo playeur


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Playeur.co 15506 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine