Magazine Finances

Initiative environnementale 3 en 1 chez RBS

Publié le 20 septembre 2015 par Patriceb @cestpasmonidee
RBS Depuis quelques années, l'environnement est devenu un thème incontournable de la communication institutionnelle des grandes entreprises et l'approche de la conférence « COP21 » les conduit à décupler leurs efforts médiatiques. Malheureusement, les projets concrets sont beaucoup plus rares et discrets. Voilà une excellente raison de s'attarder sur une belle initiative de RBS.
L'aventure a commencé en avril dernier, avec le lancement du « Gogarburn Challenge », une compétition ouverte à toutes les PME innovantes œuvrant dans le domaine du développement durable (efficacité énergétique, réduction de la consommation d'eau, recyclage…) ou de la biodiversité. Pour une fois, il ne s'agissait pas d'une opération symbolique. En effet, les participants concourraient pour une opportunité d'expérimenter leurs solutions en conditions réelles, au siège de la banque à Édimbourg.
Cette semaine, RBS annonçait les résultats de cette première phase : 8 entreprises ont été retenues parmi les 107 ayant présenté un dossier. Leurs différents projets – de l'installation de colonies d'abeilles à l'exploitation de l'énergie géothermique, en passant par des techniques d'optimisation de l'utilisation d'eau, un nanofluide améliorant l'efficacité de la climatisation… – vont donc désormais être déployés, et, potentiellement, contribuer ainsi au vaste programme de « régénération » du site de Gogarburn.
Siège de RBS à Édimbourg
L'approche retenue par RBS est particulièrement remarquable en raison de son ambition de combiner 3 objectifs stratégiques : outre la recherche de moyens de réduire sa propre empreinte environnementale, la banque contribue, de la sorte, au développement des petites entreprises (plus ou moins locales, d'ailleurs) et elle promeut activement l'innovation, en permettant aux lauréates de tester leurs concepts in situ, levant ce qui constitue souvent l'obstacle n°1 au lancement d'un nouveau produit.
La deuxième partie du défi va maintenant pouvoir commencer, avec la mise en place des solutions sélectionnées, de manière à les évaluer et les améliorer, jusque à – si possible – les amener à un stade de produit fini. Et, puisque le siège de RBS héberge un espace d'accueil et d'accompagnement d'entrepreneurs et de startups, les 8 heureuses élues devraient également bénéficier de cet appui opérationnel. Alors, peut-être, ces entreprises deviendront-elles un jour les nouvelles géantes du développement durable…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 6885 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine