Magazine Humeur

Mort de la République : la négligence criminelle d'Hidalgo

Publié le 20 septembre 2015 par Delanopolis
Un jeune homme de 21 ans est mort samedi à Paris en escaladant la statue de la République à l'occasion de la 17e édition de la "Techno Parade". Aussitôt, Hidalgo s'est fendue d'un communiqué : "Cet accident tragique endeuille à la fois cet événement festif et notre ville. Au nom des Parisiens comme en mon nom personnel, j’adresse à la famille et aux amis de la victime toutes mes condoléances”. Accident, vraiment ? Hidalgo doit surtout croiser les doigts pour que sa responsabilité ne soit pas mise en cause par la famille. Qui a transformé cette place en une "esplanade des Teufs", sans cesse livrée aux manifestations en tout genre ? Qui laisse depuis plus de huit mois la statue de la République taguée et couverte de banderoles et immondices en tout genre au prétexte de "charlietude", levant naturellement toute inhibition chez ceux qui veulent l'escalader ? Qui n'a jamais émis la moindre réserve et la moindre protestation contre ces périlleuses ascensions qui forcément dégradent le monument ? Qui a jamais prévenu ceux qui veulent les entreprendre des risques qu'ils courent ? La place de la République a été livrée à la démagogie et aux festouilles, sans considération pour sa conservation ni même pour la sécurité de ses usagers. Hidalgo, au premier chef, est donc responsable de cette situation. Espérons qu'elle en paiera le prix. Mort de la République : la négligence criminelle d'Hidalgo

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 85997 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines