Magazine Info Locale

Sciences : le petawatt bon pour le service

Publié le 21 septembre 2015 par Blanchemanche
#PETawatt
Publié le 21/09/2015  par
pierre tillinac

Le laser Petal vient d’être inauguré. Couplé avec le laser Mégajoule, il représente une installation exceptionnelle qui devait avoir des retombées économiques.

Sciences : le petawatt bon pour le service
Alain Rousset, président du Conseil régional (à gauche), et Jean-Pierre Giannini, directeur du Centre d’études scientifiques et techniques d’Aquitaine (CEA-Cesta).© PHOTO THIERRY DAVID/«SUD OUEST »
Vendredi à 15 h 9 très précisément, Alain Rousset, président de la Région Aquitaine, a déclenché un essai de faisceau du laser Petal juste avant de dévoiler la plaque inaugurale devant quelques invités rassemblés dans la salle des commandes. Petal signifie PETawatt Aquitaine Laser, le petawatt correspondant à 1 million de milliards de watts.
Le 29 mai de cette année, il a délivré une puissance de 1,2 petawatts, devenant ainsi le faisceau laser le plus puissant du monde dans la catégorie des lasers énergétiques. Le Petal est déjà opérationnel mais il ne l'est pas encore totalement.Ce n'est qu'à partir de début 2017 qu'il pourra vraiment être utilisé par la communauté scientifique civile, après toute une série d'opérations prévues pour 2016. Dès 2017, les chercheurs devraient bénéficier de 20 à 30 % du temps disponible de l'installation laser Mégajoule.Sur le même sujet : Un labo pour traquer les polluants du bassin d'Arcachon

Contre le cancer

Le projet Petal a consisté à réaliser un faisceau laser supplémentaire qui est venu s'ajouter aux 176 faisceaux du laser Mégajoule (LMJ) implanté sur la commune du Barp, en Gironde. Le laser Petal réalise des impulsions ultrabrèves de l'ordre de la picoseconde, c'est-à-dire du mille milliardième de seconde. Ces impulsions sont 1 000 fois plus brèves que celle d'un faisceau LMJ mais d'une puissance 100 fois plus élevée.C'est la combinaison des deux qui intéresse aujourd'hui tout particulièrement la communauté scientifique. « Nous sommes en train d'entrer dans une nouvelle manière de voir la physique », a résumé l'administrateur général du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) dans son allocution.Laser haute énergie, Petal constitue déjà une installation unique de par ses caractéristiques. Mais son couplage à l'installation laser Mégajoule revêt en effet un caractère exceptionnel. L'ensemble est considéré comme unique au monde, ou presque.Ce couplage devrait permettre de repousser les frontières de la recherche. Il devrait notamment avoir un impact important dans plusieurs domaines : la physique des hautes intensités, l'astrophysique de laboratoire ou l'énergie, avec la fusion par confinement inertiel.Il devrait également avoir des applications très concrètes dans le domaine de la santé par exemple. Il pourrait ainsi déboucher sur la mise au point de systèmes de détection précoce des cancers et améliorer leurs traitements.

Civil et militaire

L'installation de cet ensemble à proximité de Bordeaux devrait avoir des conséquences positives sur l'économie régionale mais aussi nationale, puisqu'il devrait fédérer autour de lui des équipes de chercheurs de très haut niveau et entraîner la création d'entreprises de pointe dans un secteur appelé à un grand développement dans les années à venir.Président de la Région Aquitaine (PS), Alain Rousset a toujours très activement milité en faveur de cette implantation civile adossée à un projet militaire. « J'ai toujours dit que l'on ne pouvait pas se contenter d'une activité économique uniquement dépendante de la Défense. Il faut développer des activités civiles qui soient complémentaires.Dans ce projet, la Région a été maître d'ouvrage avec le soutien de l'État et de l'Union européenne. » Le laser Petal représente un investissement de plus de 54 millions d'euros, dont 23 à la charge de la Région, mais plus de 135 millions d'euros au total ont été investis par l'Aquitaine depuis 1997 pour soutenir la création d'une filière optique.http://www.sudouest.fr/2015/09/21/le-petawatt-bon-pour-le-service-2130053-2780.php

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte